Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Travail et emploi

2013/3 (n° 135)

  • Pages : 90
  • Affiliation : Revue affiliée à Revues.org

  • Éditeur : DARES

ALERTES EMAIL - REVUE Travail et emploi

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 41 - 55 Article suivant

Résumé

Français

L’objet de cet article est de montrer comment l’histoire des expérimentations sociales à la française prend sens à la lumière du jeu triangulaire entre État, acteurs locaux et experts. Nous montrons d’abord les conséquences du rapport ambigu que l’État entretient avec les collectivités territoriales et plus généralement avec les acteurs locaux, ce qui entraîne une difficulté récurrente à s’accorder sur les enjeux de l’expérimentation. Nous voyons ensuite, à travers la chronique politique des appels à projets successifs, comment, à partir d’une volonté de faire remonter des solutions innovantes sur un spectre large de problèmes sociaux relatifs à la jeunesse, le Fonds d’expérimentation pour la jeunesse (FEJ) a connu à la fois un recentrage sur les questions de l’éducation ainsi qu’une reprise en main par l’appareil d’État. Enfin, nous montrons comment la généralisation des expérimentations, point nodal de la relation entre innovation locale, expertise et décision publique, est restée, à des titres divers, un point aveugle pour l’ensemble des acteurs embarqués dans l’expérience.

Mots-clés (fr)

  • action publique
  • décentralisation
  • expérimentation sociale
  • FEJ
  • évaluation des politiques publiques

English

Social field experiments, public action and the different partners involvedSocial field experiments, public action and the different partners involvedThis paper highlights one of the main characteristics of French social field experiments: a triangular game involving the State, local partners and experts. Firstly, it focuses on the consequences of the State’s ambiguous relationship with local authorities as regards social field experiments. This difficulty constitutes a recurring impediment for partners to setting the goals of field experiments. Then, the paper points out a dual tendency of the FEJ (the national experimental fund for youth). The first one is a thematic shift from youth to issues that only concern educational problems: even though the FEJ originally emphasized the importance of promoting bottom-up innovative actions that try to cope with numerous social issues connected with youth, it ended up dealing with educational issues. The second tendency concerns the FEJ’s evolution, which became part of the State apparatus dedicated to top down policies. Finally, this article examines the core of the triangular game, namely the replication on a larger scale of the field experiments. It shows that this nodal point remains a blind spot for most of all these embedded partners.

Mots-clés (en)

  • field experiment
  • public policy analysis
  • decentralisation

Plan de l'article

  1. Reconnaissance par l’État de l’expérimentation sociale ou reconnaissance de l’État expérimentateur ?
    1. L’expérimentation sous le sceau de l’ambiguïté juridique
    2. Des rapports et deux commissariats pour rénover l’action publique
  2. Le fil des appels à projets : l’expérimentation comme instrument d’action publique
    1. Le Haut Commissariat et la naissance de l’esprit du livre vert
    2. La tutelle du ministère de la Jeunesse et des Solidarités actives ou le temps de la transition
    3. La tutelle du ministère de l’Éducation nationale ou le recentrage sur les questions éducatives
  3. La généralisation des innovations sociales, un point aveugle pour les acteurs « embarqués » dans l’expérimentation ?
    1. Les porteurs de projet : la tension entre engagement dans le projet local et perspective lointaine de sa généralisation
    2. Les évaluateurs : de la réflexion méthodologique à la question du sens des expérimentations
    3. Les membres du conseil scientifique du FEJ : au centre du nœud entre expérimentation et décision publique
    4. Les décideurs publics : l’enchevêtrement inextricable des registres politique et scientifique

Accéder à cet article
© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback