Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Topique

2010/2 (n° 111)


ALERTES EMAIL - REVUE Topique

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 31 - 58 Article suivant

Résumé

Français

La propagande se rencontre partout, pas seulement en publicité ou en politique. Avant d’être verticale et adressée aux lointains inconnus, elle est horizontale et s’adresse aux connaissances proches. C’est qu’elle repose en fait sur une structure psychique apte à la recevoir et à la répercuter, structure qui résulte de l’identification subjective, inconsciente donc non modifiable par la cognition, l’argumentation, la raison. Plutôt que par Pavlov, la forme et le contenu de la propagande s’expliquent par la subjectivité inconsciente. Celle-ci se laisse décrire dans le champ social par notre « Analyse des Logiques Subjectives » (héritière critique de la théorie des Quatre Discours de Lacan, insuffisante à maints égards). Nous passerons de l’analyse des facettes du « fantasme de propager » (par le détail des expressions qui en constituent les réalisations) à la description des rapports entre Fantasme, Discours et Idéologie : comment les habiles suscitent un écho dans le psychisme de leurs victimes en fédérant des fantasmes divers –voire opposés– dans une synthèse instable, mais que sa patiente répétition a pour effet de maintenir. En psychanalyse, transmettre sans propagande est non seulement possible mais souhaitable : horizontalement chez les analystes, à condition d’y déjouer l’argument d’autorité, et verticalement dans chaque analyse, en défaisant chez l’analysant les réseaux de suggestibilité. Car la psychanalyse, loin de se borner à la simple disparition des symptômes individuels, a pour vocation plus ambitieuse de contribuer à déconstruire le « malaise dans la civilisation ». On serait alors en droit de parler d’un authentique « prévention de la propagande ».

Mots-clés

  • Subjectivité
  • Identification
  • Fantasme
  • Métaphore
  • Analyse des Logiques Subjectives
  • Réseaux de suggestibilité

English

Fantasy, Discourse, Ideology – Transmission Beyond Propaganda.
Propaganda is everywhere, not only in commercials or politics. It is aimed at faraway strangers as well as nearby friends and relations. Propaganda in fact relies on a certain type of psychic structure, one that is tuned to receive it and disseminate it. This structure is a result of an unconscious subjective identification which is therefore not open to change through either cognition, argumentation or reasoning. Propaganda’s form and content are best explained by an unconscious subjectivity rather than by Pavlov’s theory. The social dimension of this subjectivity may be defined by what we refer to as our ‘Analysis of Subjective Logics’ (a legacy of Lacan’s theory of the Four Discourses, which is deficient in some respects). We will first explore the various facets of the ‘Fantasy to Propagate’ by means of a word by word analysis, and will then go on to describe the connexions between Fantasy, Discourse and Ideology. We will show how a clever manipulator triggers an echo in the psyche of his victims, knitting together different and sometimes even contradictory fantasies in an unsteady synthesis he manages to maintain through patient repetition. As for psychoanalysis, it is not only possible but also highly desirable to practise it in the absence of all propaganda : among analysts, on condition that the precept of authority be outwitted, and within each analysis, by undoing the analysand’s sensitivity to suggestion. Psychoanalysis indeed does not only address the individual’s symptoms and their unravelling, but also, more ambitiously, aims to heal civilization of its discontents. This would entitle us to speak in terms of a genuine form of ‘propaganda prevention.’

Key-words

  • Subjectivity
  • Identification
  • Fantasy
  • Metaphor
  • Analysis of Subjective Logics
  • Sensitivity to Suggestion

Plan de l'article

  1. 1 - BANALITÉ DE LA PROPAGANDE
  2. 2 - LA STRUCTURE PSYCHIQUE QUI FAVORISE LA PROPAGANDE
  3. 3 - FORME ET CONTENU DE LA PROPAGANDE
    1. Pour ce qui est de la forme :
    2. Et quant au contenu des textes de propagande :
  4. 4 - DES DISCOURS AUX PARLERS : PRÉSENTATION DE L’ANALYSE DES LOGIQUES SUBJECTIVES
  5. 5. DU GÉNÉRAL AU PARTICULIER, QUELQUES APPLICATIONS DE L’A.L.S. À L’ÉTUDE DE LA PROPAGANDE
    1. Le cas général : hétérophiles vs hétérophobes
    2. Un cas plus circonscrit : « en-deçà » vs « au-delà »
    3. Un cas particulier : l’analyse des facettes du « fantasme de propager »
  6. 6 - FANTASME, PARLER, IDÉOLOGIE
  7. 7 - TRANSMETTRE SANS PROPAGANDE DANS LE CHAMP DE LA PSYCHANALYSE
  8. 8 - PRÉVENIR LA PROPAGANDE ? LA MÉTAPHORE DU CYCLE DE L’EAU

Accéder à cet article
© 2010-2017 Cairn.info