Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Volume !

2014/2 (11:1)


ALERTES EMAIL - REVUE Volume !

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 83 - 97 Article suivant

Résumé

English

?While myths and historical memory provide distinctive ways of shaping national identity, not least in times of conflict and war, fairy stories “relate to day-dreams and wish-fulfilment fantasies, in which the questing self meets helpers and enemies, and in which the ending is always happy” (Byatt, 2004: xx). As such, it is not too surprising that so many war time songs, like fairytales, are optimistic, encouraging us to think of a future world where bombed cities will rise, like a phoenix, from the ashes. My chapter explores songs from World War II which draw on fairy tale imagery and the characterisation associated with heroes, heroines, and the homeland. These include “Comin’ in on a Wish and a Prayer”, “A Nightingale Sang in Berkeley Square”, “We’ll Meet Again”, “I’ll Be Seeing You” and “There’ll Always Be An England”.?

Mots-clés (en)

  • analysis (musical)
  • melody
  • femininity / masculinity / gender / feminism
  • citizenship / national identity
  • myths / mythologies
  • imaginary
  • literature
  • nostalgia / retro
  • war / military
  • patriotism / nationalism
  • tone / tonality
  • lyrics
  • World War II
  • fairy stories
  • joy / sadness

Français

La Nostalgie, les contes de fées et les chansons de la Seconde Guerre mondiale ?Tandis que l’identité nationale puise dans les mythes et la mémoire historique pour y trouver des formes spécifiques, notamment dans des contextes de conflits et de guerre, les contes de fées « renvoient à la rêverie et aux fantasmes d’accomplissement des désirs, dans lesquels le soi curieux rencontre des aides et des ennemis et dans lesquels la fin est toujours heureuse » (Byatt, 2004, xx). Ainsi, il n’est pas si surprenant que tant de chansons des temps de guerre, à la façon des contes de fées, soient optimistes, nous encourageant à imaginer un monde futur où les villes bombardées renaîtront, tel le phœnix, de leurs cendres. Mon article explore les chansons de la Seconde Guerre mondiale, qui s’inspirent de l’imagerie des contes de fées et des créations de personnages associés aux héros, aux héroïnes et à la mère patrie. J’analyse notamment « Comin’ in on a Wish and a Prayer », « A Nightingale Sang in Berkeley Square », « We’ll Meet Again », « I’ll Be Seeing You » et « There’ll Always Be An England ».?

Mots-clés (fr)

  • analyse musicale
  • mélodie
  • féminité / masculinité / genre / féminisme
  • citoyenneté / identité nationale
  • mythes / mythologies
  • imaginaire
  • littérature
  • nostalgie / rétro
  • guerre / armée
  • patriotisme / nationalisme
  • timbre / ton / tonalité
  • paroles
  • Seconde Guerre mondiale
  • contes de fées
  • joie / tristesse

Plan de l'article

  1. Heroes
  2. Heroines
  3. Blitz Spirit, Blythe Spirit
  4. V for Victory
  5. Postscript

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback