Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Revue d’histoire moderne et contemporaine

2007/3 (n° 54-3)

  • Pages : 120
  • ISBN : 9782701145716
  • DOI : 10.3917/rhmc.543.0040
  • Éditeur : Belin

ALERTES EMAIL - REVUE Revue d’histoire moderne et contemporaine

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 40 - 62 Article suivant

Résumé

Français

La Chambre de commerce de Paris, institution consultative en matière économique, est un bon terrain pour analyser les figures possibles de l’exception parisienne (centralisation, fonctionnement à part ou simples particularités dans le cadre d’un droit commun) et de l’identité de la capitale. Elle passe au cours du XIXe siècle de la posture d’un conseil d’experts préoccupé de l’intérêt général et agissant à l’échelle nationale à celle d’une institution locale soucieuse de créer des liens avec ses homologues de province. Dans le même temps, elle commence à prendre en compte la région parisienne, recrute des membres plus insérés dans l’économie locale, se considérant comme des patrons et des représentants d’une branche, et construit une vision bien particulière de l’identité économique locale,autour de la notion de «fabrique de Paris» et de l’idée de flexibilité.

English

Studying an economic advisory body like the Paris Chamber of Commerce gives an insight into the large range of possible consequences of the French capital’s special position (from simple prominence to real centralization or to escape from the common law).It also sheds light on different versions of Parisian identity.At the beginning of the century,the institution described itself as a think tank only interested in general interest. It then gradually changed, beginning to take local interest into account and to consider the weight of the Parisian suburbs, and deliberately creating ties with the provincial Chambers. Meanwhile, more Parisian-born members were chosen.All that led to the construction of a specific economic identity: “la fabrique de Paris”, allowing the Chamber to promote flexibility and supporting its increasing involvement on the employers’ side.

Plan de l'article

  1. LA REPRÉSENTATION DE L’INTÉRÊT LOCAL : UN ABOUTISSEMENT PLUTÔT QU ’UN DONNÉ
  2. PARIS - PROVINCE : DU SPLENDIDE ISOLEMENT AU LEADERSHIP
    1. Le choix de l’isolement
    2. Une large gamme d’interventions possibles, par défaut de lieu de coordination
    3. Fédérer les Chambres de commerce : une nouvelle stratégie
  3. QUELLE IDENTITÉ ÉCONOMIQUE POUR PARIS ?
    1. La Chambre de Paris ou de la Seine ?
    2. Qui gouverne la Chambre de commerce de Paris ?
    3. Quelle action locale pour quels secteurs économiques ?

Accéder à cet article
© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback