Vous consultez

L’électricité est-elle un bien public ?

parEvens Salies

OFCE-DRIC, Sophia Antipolis

evens.salies.at.ofce.sciences-po.fr

etLynne Kiesling

Université de Northwestern

lkiesling.at.northwestern.edu

etMichael Giberson

Consultant chez Potomac Economics

potomaceconomics.com

Résumé

Français

La fourniture d’électricité s’organise de plus en plus autour de marchés décentralisés encadrés par les règles de la concurrence. Or les pannes survenues sur les réseaux électriques dans certaines régions du monde ces dernières années suggèrent que ces règles ne sont pas compatibles avec la position selon laquelle la sécurité d’approvisionnement en électricité est un bien public. L’objectif de cet article est de montrer que cette sécurité, et plus généralement la fourniture d’électricité, est un bien composite, à la fois public impur et privé. Il souligne le fait, apparemment occulté dans les débats publics actuels mais pourtant bien connu des gestionnaires de réseaux de transport, que la fiabilité varie géographiquement. Cela a des implications concernant la demande de sécurité d’approvisionnement. Alors que le caractère de bien public explique pourquoi certaines entreprises préfèrent que d’autres investissent pour maintenir un niveau de sécurité, le caractère de bien privé renvoie à l’existence de préférences différenciées pour cette sécurité.
Le caractère composite de la fourniture d’électricité a des implications pour la politique de régulation de la sécurité d’approvisionnement dans le secteur de l’énergie électrique, ce que nous démontrons en nous appuyant sur le concept d’externalité politiquement pertinente. Les décideurs publics ne devraient pas, par exemple, chercher à faire payer à tous les usagers, et de manière uniforme, un investissement visant à améliorer la sécurité d’approvisionnement sur la seule base qu’ils en retirent un effet externe positif. Il est pertinent qu’ils paient pour cette amélioration seulement dans le cas où ce paiement viendrait affecter leurs propres décisions de consommation. Ce résultat suggère l’intérêt d’un marché de sécurité à la carte, complémentaire des marchés de gros, à condition que les coûts de transaction ne soient pas élevés.

English

Wholesale electricity markets are increasingly driven by the rules of competition while recent outages in different regions of the world suggest that security of supply is a public good. The objective of this paper is to show that security of supply and more generally, electricity supply has both public and private characteristics. Whilst the public good characteristic explains why some producers may prefer to free ride on others’ investments to maintain reliability, the private good aspect of reliability shows that agents may have a variety of preferences for reliability. Then by relying on the concept of Pareto-relevant externality, the paper explores the private aspect of reliability for the prospect of creating and selling reliability as a differentiated product complementary to bulk power markets. Finally, policy recommendations are derived that aim to enhance information content in the network.
JEL codes: H41, L94, L98.

Plan de l'article

  1. 1 - Définition économique de la fiabilité de la fourniture d’électricité
  2. 2 - Externalités et biens publics
    1. 2.1 - La fourniture d’électricité : un bien composite
    2. 2.2 - Externalité politiquement pertinente
  3. 3 - L’assurance de service prioritaire
  4. 4 - Conclusion
Document téléchargé depuis www.cairn.info - - 54.167.159.180 - 23/02/2017 12h49. © OFCE