Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Africultures

2004/3 (n° 60)

  • Pages : 246
  • ISBN : 274756522X
  • DOI : 10.3917/afcul.060.0059
  • Éditeur : Africultures

ALERTES EMAIL - REVUE Africultures

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 59 - 64 Article suivant

Premières lignes

Malgré les tribunes offertes par la presse libre et les nouvelles possibilités offertes par internet, la poésie camerounaise demeure silencieuse. Une censure qui ne dit pas toujours son nom et l’irruption du politique dans le champ du littéraire minent la production. Analyse.Que le Cameroun ait produit nombre de poètes, Francis Bebey, Engelbert Mveng, Patrice Kayo, Paul Dakeyo, le précoce Antoine Assoumou,...

Plan de l'article

  1. Un champ de production pas encore investi
  2. Censure et autocensure
  3. Nécessité d’un débat littéraire
  4. Les nouvelles possibilités d’internet

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback