Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Africultures

2005/2 (n° 63)

  • Pages : 240
  • ISBN : 2747588173
  • DOI : 10.3917/afcul.063.0058
  • Éditeur : Africultures

ALERTES EMAIL - REVUE Africultures

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 58 - 70 Article suivant

Premières lignes

Dans les années 1950-1970, la chanson congolaise célèbre « l’amour-bougie », – un amour vacillant, éphémère, tributaire des bonnes grâces et des caprices de la ndoumba, la « femme libre », ou de la mami wata, la sirène envoûtante. Elle réinvente les règles du jeu de l’amour. Gare aux soupirants qui tombent sous le charme !Le 2 mai 1991, un drame amoureux secoue le quartier de Yolo-Sud, dans la zone...

Plan de l'article

  1. Bolingo ya bougie, ou le pouvoir de la ndoumba
  2. La ville coloniale, un creuset de nouvelles figures sociales
  3. Bolingo y a magie, ou le règne de la sirène
  4. La rupture inévitable
  5. Sociétés de ndoumbas, entre colons et Kinois
  6. La ville réinvente les règles de l’amour

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback