Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Africultures

2005/4 (n° 65)

  • Pages : 248
  • ISBN : 274758819X
  • DOI : 10.3917/afcul.065.0144
  • Éditeur : Africultures

ALERTES EMAIL - REVUE Africultures

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 144 - 150 Article suivant

Premières lignes

Senghor aurait eu cent ans en 2006. Les commémorations de son centenaire permettront de questionner et peut-être de remettre en cause l’héritage du fondateur de la Négritude. Elles seront surtout l’occasion de mesurer l’écart qui sépare les auteurs africains du « poète-président ».Sony Labou Tansi l’appelait « le Roi Senghor ». Cent ans nous séparent aujourd’hui de l’enfant sérère heureux à Joal, 58...

Plan de l'article

  1. L’héritage en question
  2. La marche sans les pairs (pères)
  3. De la sacralisation à la déstructuration
  4. L’universalisme par l’individu

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback