Accueil Revues Revue Numéro Article

Africultures

2007/2 (n° 71)

  • Pages : 232
  • ISBN : 9782296045033
  • DOI : 10.3917/afcul.071.0100
  • Éditeur : Africultures

ALERTES EMAIL - REVUE Africultures

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 100 - 101 Article suivant
1

La radio reste le média le plus populaire en Afrique du Sud, devant la télévision, la presse écrite, l’Internet et l’affichage.

Quels médias pour quels auditeurs ?

2

La radio possède le taux de pénétration le plus élevé avec 93,1 % des adultes qui l’écoutent au moins une fois par semaine. Les radios African Language Stations (ALS) rassemblent la plus grande part de l’audience, suivies par les radios commerciales régionales anglophones. On dénombre 33 radios commerciales (dont 27 ont une couverture régionale) et plus d’une centaine de radios locales, pour un total de 29 millions d’auditeurs.

3

Parmi les radios régionales, Jacaranda FM, Highveld 94.7, Kaya FM (Gauteng), Good Hope FM, Kfm (Western Cape), East Coast Radio (KZN), implantées dans les grandes métropoles, où elles ciblent notamment les nouvelles classes moyennes, sont les plus écoutées.

4

Les radios nationales Metro FM, SA FM, Five FM (anglais), RSG (afrikaans), Radio 2000 et Radio Pulpit (anglais et afrikaans) sont toutes détenues par la SABC. Les plus écoutées sont Metro FM et RSG

5

La télévision qui se démocratise arrive en deuxième position avec, en moyenne, 79,7 % des adultes de plus de 16 ans qui regardent au moins une chaîne une fois par semaine. On estime à 7,5 millions le nombre des ménages sud-africains possédant un poste en 2006, et à près de 24 millions celui des téléspectateurs.

6

SABC TV (SABC 1, SABC 2 et SABC 3), qui regroupe les chaînes publiques, rassemble quotidiennement la majorité d’entre eux. E-TV, chaîne privée free-to-air (non payante) lancée en 1998, connaît également un vif succès. M-Net, chaîne payante, et le bouquet satellite DSTV ont une audience plus limitée.Deux chaînes régionales (SABC 4 et SABC 5) devraient émettre dès 2008 et une nouvelle chaîne payante devrait mettre fin au monopole de Multichoice (M-net et DSTV).

7

La presse écrite est en retrait, avec 53,5 % des adultes lisant un journal ou un magazine au cours de la semaine, et offre un paysage très contrasté. La presse anglophone d’intérêt général voit sa diffusion diminuer. Evolution à noter : plus de 50 % des lecteurs sont noirs. Les grands titres de la presse afrikaner stagnent aussi. La presse zouloue, elle, connaît un succès grandissant avec Isolezwe, Ilanga et UmAfrika comme titres phares diffusés dans la région du KwaZulu-Natal.

8

La presse tabloïde, apparue récemment, connaît un franc succès : le Daily Sun lancé en 2002 est le titre le plus lu. On estime à environ 600 le nombre de titres de magazines qui, au contraire de la presse traditionnelle, sont en augmentation régulière, principalement les revues de consommateurs.

9

La presse locale ou community press est également en plein essor avec 500 titres, présents principalement dans les banlieues urbaines, les petites villes et certaines zones rurales. La plupart d’entre eux paraissent chaque semaine et sont distribués gratuitement. L’Internet, avec un taux de 5,6% (2006), souffre encore de la « fracture numérique » et est surtout utilisé par les classes moyennes et supérieures. L’affichage est un média très présent en Afrique du Sud, caractérisé par son dynamisme et sa diversité. Il est appelé à se développer du fait des migrations régulières de la population vers les zones urbaines.

Les principaux groupes de médias sud-africains

10

* La SABC Télévision : SABC 1 et SABC 2 ont un mandat de diffusion publique (public broadcasting service) avec un quota de programmes locaux et régionaux à respecter et diffusent dans les 11 langues officielles sud-africaines. SABC 3 a un statut de public commercial service : informations, sport, divertissements. Le groupe contrôle également 18 radios dont 14 stations publiques et 4 radios commerciales.

11

* Naspers, entreprise multinationale à capitaux sudafricains, possède depuis janvier 2007 les chaînes de télévision M-net, DSTV et Supersport ainsi que de nombreux journaux et magazines via Media 24, sa principale filiale, qui détient le Daily Sun, City Press, ainsi que les grands titres afrikaans Beeld, Die Burger, Volksblad et Rapport, et qui contrôle environ 60% des titres de magazines en Afrique du Sud. Naspers gère aussi plusieurs sites Internet via Media 24 Digital, dont le site le plus visité est News24.com.

12

* Johnnic Communications (Johncom), intervient principalement dans la presse écrite – Sunday Times, Sowetan, Sunday World, Daily Dispatch, The Herald, Weekend Post, Business Day – et dans la presse magazine – Longevity, Elle, Financial Mail. Le groupe est par ailleurs présent dans l’industrie du cinéma.

13

Johncom détient aussi 38 % de Caxton & CTP Publishers, qui est le premier groupe de presse locale avec plus de 115 titres et publie aussi le quotidien Citizen ainsi qu’une quinzaine de magazines.

14

* Primedia, entreprise sud-africaine créée en 1994, est très diversifiée : Primedia Broadcasting se conscare à la radio (Highveld 94.7, 702 Talk Radio, 567 Cape Talk, Kfm), Primedia Publishing à la presse magazine, Ster Kinekor au cinéma et iafrica.com à Internet.

15

* Kagiso Media détient des parts dans 6 stations de radio régionales : Jacaranda 94.2, Kaya FM (Gauteng), East Coast Radio, Gagasi FM (Durban), Heart FM et OFM (Cape Town).

16

* Independent Newspapers (IOL), détenu par l’Irlandais Tony O’Reilly, possède des quotidiens comme The Star, Isolezwe (zoulou), Daily News, Cape Argus, Cape Times, The Mercury, Pretoria News, The Diamond Fields Advertiser, Business Report et Daily Voice. Les hebdomadaires sont le Sunday Tribune, Independent on Saturday, Sunday Independent, et le Post.

Photographie issue de la série « mémoires d’un pays - problème d’électricité »

© André Loutsono Kizenguélé

Plan de l'article

  1. Quels médias pour quels auditeurs ?
  2. Les principaux groupes de médias sud-africains

Pour citer cet article

Johannidis Marie, « Petit tour d'horizon des médias sud-africains », Africultures, 2/2007 (n° 71), p. 100-101.

URL : http://www.cairn.info/revue-africultures-2007-2-page-100.htm
DOI : 10.3917/afcul.071.0100


Article précédent Pages 100 - 101 Article suivant
© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback