Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Africultures

2012/3 (n° 89-90)

  • Pages : 344
  • ISBN : 9782336000077
  • DOI : 10.3917/afcul.089.0208
  • Éditeur : Africultures

ALERTES EMAIL - REVUE Africultures

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 208 - 219 Article suivant

Premières lignes

Pour un grand nombre de cinéastes des trois pays, le cinéma maghrébin apparaît comme une réalité, c’est ce qui motive leur lutte pour l’affirmation d’une entité culturelle, au-delà des vicissitudes et des blocages d’ordre politique ou économique. Pour d’autres, le cinéma maghrébin n’existe pas, il n’y a que des films marocains, algériens (avec la dualité que ce cinéma vit à travers ses créateurs des...

Plan de l'article

  1. Paradoxes, différences et diversité
  2. Peut-on aujourd’hui parler de crise du cinéma maghrébin ?
  3. L’exception marocaine
  4. Paradoxes du troisième millénaire
  5. Statistiques : exploitation salles
  6. Les manifestations comme tremplin
  7. Oujda, capitale du cinéma maghrébin
  8. Le premier festival maghrébin
  9. Une interface régulière et fonctionnelle
  10. L’union par le cinéma

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback