Accueil Revue Numéro

Présentation

Au premier abord, les cinémas du Maghreb paraîtraient relever de l'évidence. Et pourtant ! Cette dénomination régionale recouvre des réalités très diverses, selon qu'on y réfléchit depuis un colloque aux Journées cinématographiques de Carthage, à la suite d'une projection lors d'un festival à Brest, ou encore dans un cours universitaire aux États-Unis. S'agit- il de trois, voire cinq cinémas nationaux ? S'agit-il de la représentation d'aspects d'une culture partagée ? S'agit-il du projet utopique d'une industrie du cinéma commune à ces pays ?


Sommaire

Dossier : Les cinémas du Maghreb et leurs publics

Introduction

Page 10 à 17

Cinémas du Maghreb

Page 18 à 27

Journées cinématographiques de Carthage 2010 : allocution d'ouverture du colloque

Les cinémas du Maghreb par les femmes

Page 28 à 39

Du discours social au discours de l'Intime ou de la démystification de la violence

Page 40 à 43

Réception des cinémas du Maghreb au Maghreb

Page 44 à 55

Satin rouge aux États-Unis : discours et réception critiques

Page 56 à 67

Ma place dans un cinéma du Maghreb

Page 68 à 83

Cinémas d'Afrique du Nord dans la critique de presse en France : esquisse scénographique

Page 84 à 91

D'une rive de la Méditerranée à l'autre : financement, diffusion et reconnaissance des réalisatrices du Maghreb

Dans quels termes poser la question des cinémas du Maghreb ?

Page 92 à 101

Rhétorique de la rupture dans le cinéma maghrébin

Page 102 à 115

Le cinéma maghrébin vu de l'autre côté de la Méditerranée : cinéma national / transnational / diasporique

Page 116 à 141

La consommation cinéma - tographique : les plaisirs du cinéma en Tunisie au tournant de 1956

Page 142 à 155

Le cinéma Art et Essai en France : politique publique – économie – circulation des inédits du Maghreb en salle

Page 156 à 181

Des spectateurs et des spectatrices au Panorama des cinémas du Maghreb à Saint-Denis

Diffusion et valorisation

Page 182 à 191

Aflam et la diffusion des cinémas arabes

A – Les festivals

Page 192 à 195

Le Festival du film arabe de Fameck

Page 196 à 201

Le Maghreb des films

Page 202 à 207

Le festival Cinémas d'Afrique d'Angers ou comment promouvoir la diversité ?

B – Une étude de cas : le Maroc

Page 208 à 219

Situation paradoxale d'une cinématographie en devenir

C – Le rôle de la critique

Page 220 à 227

Les enjeux actuels de la critique

Page 228 à 233

Lieux de la critique... la métamorphose annoncée

Page 234 à 43

La critique autour des films du Maghreb ou l'exercice du point de vue

Page 244 à 251

Ébauche d'un état des lieux de la critique cinématographique au Maghreb

Réflexion sur les moyens de la valorisation

Page 252 à 259

Perspectives de valorisation en ligne des ressources sur les cinémas du Maghreb

Cahier critique

Page 262 à 269

Cannes 2012 : face à l'insoutenable légèreté du monde

Page 270 à 280

Le cinéma tunisien à la lumière du printemps arabe

Page 281 à 287

Le cinéma égyptien à la lumière du printemps arabe

Page 288 à 297

« Je ne vois aucun changement en Égypte »

Page 298 à 303

« En politique, ce n'est pas grave de perdre. »

À propos de Laïcité inch'Allah
Page 304 à 311

« Le chemin devant nous est bien long »

Page 312 à 321

Apt 2011 : les débats du printemps arabe

Page 322 à 329

Les nouvelles écritures du cinéma égyptien

Page 330 à 340

Cinéma et Révolution

Fiche technique

Africultures 2012/3-4 (n° 89-90). 344 pages.
ISSN : 1276-2458
ISSN en ligne : 2271-1732
ISBN : 9782336000077
Lien : <http://www.cairn.info/revue-africultures-2012-3.htm>

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback