Accueil Revue Numéro

Présentation

Fin 2013, nous avons commémoré, en France, l'anniversaire de la Marche pour l'égalité et contre le 30e le racisme. D'octobre à décembre 1983, de jeunes femmes et jeunes hommes d'une cité populaire de Vénissieux dans la banlieue lyonnaise, ont pris la route, de Marseille à Paris, pour clamer leur appartenance à la nation française. "Nous sommes d'ici", répétaient-ils durant cette marche pacifique, provoquée par un ras-le-bol des violences policières et crimes racistes dont ils étaient victimes, en tant que "jeunes issus de l'immigration". Fils et filles d'une génération d'hommes et de femmes immigrés, ils sont, eux, nés en France. Leur Marche s'inscrit dans un combat antiraciste, interpellant le "vivre-ensemble". Elle le renouvèle en mettant à jour la France plurielle. Et en cela, elle est un point de rupture et une composante essentielle du récit national. Nous sommes tous héritiers de la Marche pour l'égalité et contre le racisme. C'est la raison pour laquelle, tout en interrogeant l'écriture de l'histoire et les enjeux de mémoire de cet événement, Africultures a choisi de questionner les dynamiques artistiques et culturelles de ceux, stigmatisés sous le vocable, "fils et filles d'immigrés" ou "jeunes issus de l'immigration" ou encore "jeunes de banlieues", pour qui le "nous sommes d'ici" résonne dans leurs œuvres et leurs trajectoires. Et plus globalement d'interroger dans ce projet, qui ne peut être qu'une pierre d'un édifice plus conséquent, la portée fédératrice et révélatrice d'une société en mouvement, que traduisent ces œuvres et artistes.


Sommaire

Avant-propos
Page 2 à 5

Africultures : les mondes en relation

Page 9 à 13

Introduction

Marche pour l'égalité et marche des beurs : des enjeux de mémoire

Portfolio commenté du photographe  Amadou Gaye
Portfolio
Page 14 à 27

Instants de Marche

Page 28 à 42

L'imaginaire social de la Marche de 1983

Page 43 à 51

La Marche pour l'égalité et contre le racisme dans Sans Frontière

Entretien de  Mogniss H. Abdallah, Avec  Bouzid Kara
Page 52 à 59

« Après la phase gentille de la Marche, confronter la réalité sur le terrain... »

Entretien croisé de  Anne Bocandé, Avec  Rokhaya Diallo, Avec  Pascal Blanchard
Page 60 à 73

« La Marche de 1983 a une histoire »

Page 74 à 77

« Je le dis avec tristesse, nous avons raté ce rendez-vous »

Page 78 à 82

La Marche, de Nabil Ben Yedir

Page 83 à 93

Les dérives sémantiques de l'immigration

Quand les « étrangers de l'intérieur » entrent en scène

Page 96 à 105

De l'immigré à « l'exilé des bords de Seine », la « France d'ailleurs » dans quelques œuvres africaines contemporaines

Page 106 à 114

Cinéma : le nouvel enjeu de la représentation de l'immigration

Page 115 à 117

Exposition : « Les enfants de l'immigration »

Page 118 à 125

Beur is not beautiful ?

Page 126 à 129

Trente ans après, ou presque, relire Le Nègre Potemkine

Page 130 à 137

Quand les étrangers de l'intérieur entrent en scène

Entretien de  Anne Bocandé, Avec  Olivier Cachin
Page 138 à 143

Les rappeurs voulaient être « des artistes comme les autres »

Page 144 à 149

De la littérature « beur » à la littérature de « banlieue » : des écrivains en quête de reconnaissance

Page 150 à 159

De « l'ennoblissement » de l'objet d'étude « immigration » (1945-2000)

Entre héritage et autonomie, l'art des identités plurielles

Page 162 à 167

Les Minorités dans les séries de TV : une évolution par à-coups

Page 168 à 179

L'héritage littéraire de la Marche pour l'Égalité

Page 180 à 183

Rengaine : génération guérilla

Entretien d’  Olivier Barlet, Avec  Kamel Zouaoui
Page 184 à 189

Être des guerriers du quotidien

Page 190 à 199

Jeux de regards et identités plurielles

Des faux-semblants à la lucidité, chez Disiz, rappeur et romancier
Page 200 à 210

L'arabité de l'humoriste Jamel Debbouze 1993-2013 : le cliché réapproprié

Page 211 à 215

Dieudonné : quand l'antiracisme vire à l'antisémitisme

Page 216 à 223

Ahmed Madani : comprendre l'Histoire par le théâtre

Page 224 à 233

Un écho de la Marche pour l'égalité : la victoire « black-blanc-beur » de 1998

ou le football comme avant-garde du débat sur la France plurielle
Entretien de  Caroline Trouillet, Avec  Cyril Trimaille
Page 234 à 242

Le regard sur les langues cristallise les préjugés

Entretien de  Anne Bocandé, Avec  Gabin Nuissier
Page 243 à 247

« Le hip-hop se veut multiethnique »

Entretien de  Anne Bocandé, Avec  Médine
Page 248 à 253

« S'il y a une marche à refaire, ce serait une Marche des peurs »

Entretien de  Dagara Dakin, Avec  Alexis Peskine
Page 254 à 259

« J'ai beaucoup eu à affirmer ma francité »

Paroles libres

Page 262 à 265

Nous, anticolonialistes

Page 266 à 271

Marche et rêve

Fiche technique

Africultures 2014/1 (n° 97). 272 pages.
ISSN : 1276-2458
ISSN en ligne : 2271-1732
ISBN : 9782336299440
Lien : <http://www.cairn.info/revue-africultures-2014-1.htm>

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback