Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Africultures

2015/1 (n° 101-102)

  • Pages : 352
  • ISBN : 9782343085968
  • DOI : 10.3917/afcul.101.0026
  • Éditeur : Africultures

ALERTES EMAIL - REVUE Africultures

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 26 - 53 Article suivant

Premières lignes

LE POSITIONNEMENT COMMERCIAL de l'industrie cinématographique a eu d'emblée une visée internationale. Le déploiement de stratégies d'expansion sur les marchés internationaux est l'une des caractéristiques qui a fortement participé à l'institutionnalisation du cinéma et à sa mise en place (Creton, 2014, p. 146). Convoquant des enjeux à la fois économiques, culturels, politiques, voire géopolitiques,...

Plan de l'article

  1. Le[s] « cinéma[s] du Maghreb » ?
    1. Quelle(s) nationalité(s) pour les « films maghrébins » ?
    2. Les spécificités de la production des « films maghrébins » et leurs répercussions sur la distribution
  2. Ce que les chiffres nous apprennent
    1. Le rôle déterminant de la coproduction dans la circulatio n commerciale des films
    2. Le difficile accès aux salles
  3. La répartition des films selon les distributeurs
    1. Les grosses productions, un prisme déformant
    2. Des thématiques en affinité avec les spectateurs ?
    3. Les distributeurs intéressés majoritairement par les films d'initiative française
    4. Un intérêt lié à l'organisation des festivals et de manifestations cinématographiques
  4. Les relations contractuelles complexes entre distributeurs et réalisateurs
    1. Le film maghrébin, une prise de risque pour le distributeur ?
    2. Incompréhension, absence de transparence ou méconnaissance des rouages de la distribution ?
  5. Apports et limites des aides à la distribution aux films produits ou coproduits par les pays du Maghreb

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback