Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Agone

2015/1 (n° 56)

  • Pages : 224
  • ISBN : 9782748902242
  • Éditeur : Agone

ALERTES EMAIL - REVUE Agone

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 103 - 120 Article suivant

Résumé

Français

Les délégués de chaîne ne sont pas l’émanation d’une organisation collective issue de la grève, telle que pourrait l’être un comité de grève cherchant à se structurer durablement. Cette nouvelle figure militante instaure un type inédit de représentation des salariés qui interroge les pratiques syndicales basées sur la prééminence des délégués élus dans les instances de représentation du personnel. Les délégués de chaîne sont institués au sein du groupe ouvrier, validés par les organisations syndicales, mais ils ne sont pas reconnus par les instances représentatives. Ils sont l’expression d’un collectif ouvrier, qui se construit au plus près de la base, tout en restant des éléments des sections syndicales d’atelier. Chaque syndicat essaye alors de définir leur rôle.

Plan de l'article

  1. Des délégués de chaîne choisis principalement parmi les OS immigrés
  2. Ni cadres syndicaux, ni élus, la position ambiguë des délégués de chaîne
  3. « Une invention révolutionnaire diabolique » pour le patronat et la maîtrise
  4. « Éteindre les incendies » : le trouble des leaders syndicaux face aux délégués de chaîne
  5. Conflit autour du chômage technique et légitimation des délégués de chaîne

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback