Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Annales de Normandie

2013/1 (63e année)


ALERTES EMAIL - REVUE Annales de Normandie

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 111 - 135 Article suivant

Résumé

Français

Cet article s’interroge sur le déclin des économies maritimes du département de la Manche à partir du milieu du xixe siècle. L’extinction de la pêche hauturière, la raréfaction des pêcheries, l’épuisement des bancs d’huîtres ainsi que l’abandon des tanguières frappent toute la côte. Cette sévère contraction des activités littorales provoque un processus dépressionnaire qui bouleverse les territoires du bord de mer et favorise une redistribution des dynamiques économiques au profit des activités rurales. Tandis que quelques villages littoraux résistent au dépeuplement en accueillant les premiers touristes, le renouvellement des usages permet juste de réanimer quelques bourgs mais n’autorise pas une relance des activités halieutiques ou portuaires. Dans le jeu complexe des causes qui éclairent l’abandon de la mer par les sociétés littorales de la Manche, il apparaît que l’insuffisance des équipements maritimes articulée à une politique hasardeuse de désenclavement ont empêché le maintien des activités tournées vers la mer.

Mots-clés

  • sociétés littorales
  • département de la Manche
  • économies maritimes
  • ports
  • histoire économique
  • histoire du littoral
  • activités littorales

English

When the Manche department turned its back on the sea (1850s-1930s)After the 1850s, the sea-based economy of the Manche was depressed. The coast suffered from the decline of the Newfoundland and coastal fisheries, of oyster hatcheries and sea-linked fertilisers. This economic crisis of seaside activities promoted rural regeneration. Some seaside villages were saved by tourism but most could not count on port or high seas activities to regenerate their economic base. The reasons of decline are complex but the absence of maritime equipment and of political support underline the regression of seaborne activities.

Key words

  • seashore communities
  • the Manche department
  • sea-based economies
  • ports
  • economic history
  • history of the seaside
  • seaside activities

Plan de l'article

  1. L’effondrement des sociétés littorales
    1. Une déprise territoriale caractérisée
    2. Des territoires vidés
    3. Les enseignements de la démographie
  2. Des économies maritimes à bout de souffle
    1. La fin des terre-neuvas
    2. L’épuisement des gisements huîtriers et « la bataille des pêcheries »
    3. Des « paysans de la mer » en voie de disparition
    4. Le déclassement des ports du département de la Manche
      1. Sur la façade ouest du département, des ports en déclin caractérisé
      2. Les ports de la façade nord : un dynamisme éphémère
    5. La « démaritimisation », des causes complexes
    6. Des équipements maritimes insuffisants
    7. Des concurrences nouvelles
    8. Une politique de désenclavement aux résultats paradoxaux
    9. La marginalisation de la façade maritime du département

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback