Accueil Revues Revue Numéro Article

Approche Centrée sur la Personne. Pratique et recherche

2012/1 (n° 15)

  • Pages : 80
  • DOI : 10.3917/acp.015.0048
  • Éditeur : ACP-PR

ALERTES EMAIL - REVUE Approche Centrée sur la Personne. Pratique et recherche

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 48 - 54 Article suivant

Introduction

1

Le counselling scolaire, dans plusieurs pays, fait souvent référence à des aspects de services spécifiques de la Comprehensive Guidance de l’Etat du Missouri, tels que la thérapie par le jeu, la psychothérapie ou le counselling de groupe. Les approches centrées sur la personne sont populaires à l’échelle mondiale. La WAPCEPC [1][1] N.d.t. : WAPCPEC, Association mondiale de psychothérapie... a un but global et comprend 36 organisations dont beaucoup sont nationales ou de nature régionale. D’une étude portant sur 5 000 counsellors à travers le monde, il ressort que 30 % d’entre eux seraient d’orientation humaniste pure ou d’orientation mixte (Eliott, Orlinsky, Klein & Partkya, 2003). Les approches centrées sur la personne trouvent appui dans une recherche, de plus en plus importante et significative, quant à leur efficacité dans des contextes divers, y compris dans les écoles (Behr & Cornelius-White, 2008 ; Cooper, 2008 ; Cornelius-White, 2007b ; Elliot, Greenberg & Lietaer, 2004). Dans cet article, il est fait état de deux projets récents qui utilisent des méthodes différentes pour décrire le counselling scolaire centré sur la personne au Royaume-Uni et au Japon.

Le counselling scolaire centré sur la personne au Royaume-Uni

2

Le counselling scolaire centré sur la personne est utilisé avec succès depuis des dizaines d’années au Royaume-Uni comme en témoigne le rapport de cinq études récentes publié en juin 2008 (Cooper, 2008). Ces études ont été menées de 1996 à 2005, en particulier dans des écoles secondaires. Pendant toute la durée des séances de counselling, l’ensemble des counsellors investis dans la recherche pratiqua, en premier lieu, une approche centrée sur la personne ou humaniste. L’éthnicité ne fut mentionnée que dans une seule des études ayant spécifié que 94 % des participants étaient d’origine britannique ou européenne. Selon les études, la proportion entre les sexes allait de 51 % à 63 % de filles. Cinq études ont déclaré une moyenne de 5,62 à 9,88 séances par élève.

3

Les problèmes les plus fréquemment mentionnés par les participants concernent d’abord la famille, puis l’école, les relations, l’anxiété et le stress. La colère est également assez souvent citée. Les filles présentent plus fréquemment des problèmes d’ordre familial alors que les garçons font état de questions de comportement, de colère ou de problèmes scolaires.

4

Dans sa conclusion l’étude rapporte que les niveaux décroissants de la détresse scolaire sont à relier à l’introduction du counselling à l’école. Le taux d’amélioration clinique touche approximativement 25 à 40 % de tous les clients concernés par l’étude. Cette amélioration semble correspondre en grande partie à la réduction du niveau des problèmes émotionnels et des problèmes entre pairs. Contrairement à des études précédentes (Cornelius-White, 2007b), les problèmes de comportement individuel, d’hyperactivité et de comportement prosocial [2][2] N.d.t. : « comportement prosocial » se réfère au phénomène... semblent moins susceptibles d’amélioration par le counselling non-directif. Ce rapport indique qu’une approche plus directive, par exemple une thérapie cognitivo-comportementale, serait plus efficace dans les problèmes de comportement ou de passage à l’acte.

5

D’après les élèves dont il est question dans ces études, l’aspect le plus aidant de l’expérience de counselling a été d’avoir quelqu’un à qui parler et d’être écouté. Trois autres aspects bénéfiques, encore fréquemment mentionnés par les élèves, ont trait « à la confidentialité, à la possibilité de pouvoir vider son sac et de faire l’expérience de la guidance et du conseil du counsellor » (Cooper, 2008) [3][3] N.d.t. : Cooper, 2008, p. 131..

6

Pour ce qui est de l’impact du counselling sur les élèves, celui-ci semble avoir été un peu plus important sur leur vie à l’école qu’à la maison. Un troisième impact, parmi les plus importants, concerne l’état psychologique des élèves eux-mêmes et comment ils ont ressenti leurs relations avec les autres. La plupart des élèves n’ont fait aucune critique. Pour quelques-uns, cependant, le counselling ne présentait pas suffisamment d’apport ni d’incitation quant à leur futur ; pour certains les séances n’étaient pas « suffisamment confidentielles ».

Le counselling scolaire au Japon

7

Alors que les concepts centrés sur la personne ont été importés au Japon dès 1940, ce devait être la visite de Rogers au Japon en 1961 qui servit de catalyseur aux nombreuses traductions publiées depuis cette époque. Dans les années 1980, les brimades, la violence et l’évitement scolaire devinrent des préoccupations largement répandues au Japon, ce qui impliqua une augmentation des services de counselling. En 1995, le ministère de l’éducation japonais accrut de manière significative le nombre des counsellors et en 2008, presque chaque école fut dotée d’un counsellor. Au Japon, la formation normale des counsellors inclut « l’esprit de counselling » fait de congruence, d’empathie et de regard positif inconditionnel. Le counselling scolaire comprend souvent des groupes de rencontre [4][4] N.d.l.r. : habituel en Approche centrée sur la personne,..., du travail individuel ainsi que des séances avec les élèves et les parents. Les groupes de rencontre ont une réputation plus positive auprès des élèves que le counselling individuel qui est considéré comme un traitement pour les élèves en situation d’échec (Kanazawa & Wakisaka, 2008). Cependant, en raison peut-être de la relative nouveauté du counselling scolaire dans cette société, les enseignants, les parents, les administrateurs n’ont qu’une faible connaissance du counselling et ne sont pas très désireux de soutenir les efforts des counsellors.

8

Au Japon, on remarque que le counselling scolaire concerne deux catégories d’élèves : les absentéistes qui manquent l’école trente jours par an voire plus et les immigrants, en particulier des élèves en provenance de la Corée du Nord, pays qui fournit de loin le plus grand groupe d’immigrants. L’école – école primaire et collège – est obligatoire au Japon pour les enfants de 6 à 16 ans. L’évitement scolaire touche 1,13 % des écoliers et 2,75 % des collégiens pour un total de 120’000 élèves par an. D’après certaines études, le counselling scolaire le mieux réussi va même jusqu’à atteindre les parents et les enseignants ; il les familiarise à la fois aux objectifs et aux pratiques des counsellors, favorise la création de relations d’aide et modifie le contexte systémique dans lequel ils vivent. Ce point de vue écologique s’accorde avec une vision écologique courante au Japon, où tout est considéré comme étant interconnecté. Toutefois, il ne correspond pas nécessairement à la vision euro-américaine. Une recherche effectuée aux États-Unis soutient en effet que si de telles relations entre adultes importants ne se sont pas formées et maintenues pendant la vie scolaire, les interventions éducatives pourraient échouer avant d’avoir atteint leur but (Cornelius-White & Harbaugh, 2009).

Les implications pour les counsellors de l’État du Missouri

9

De bien des manières, les counsellors scolaires de l’État du Missouri peuvent tirer profit des enseignements du succès de services spécifiques à l’extérieur des États-Unis. Se tenir au courant des efforts internationaux permet à l’État du Missouri de rester en contact avec le monde, d’éviter les prises de position isolationnistes et provinciales qui peuvent être un frein à l’innovation et à l’engagement. Les pratiques d’autres pays offrent un soutien efficace à des approches similaires aux États-Unis. En réalisant combien le monde devient interconnecté en termes d’interfaces technologiques (Internet, etc.) et économiques (globalisation, par ex.), Noddings (2006), Cornelius-White (2007a) et d’autres ont proposé le concept de citoyenneté globale comme mandat éthique pour le « petit monde » d’aujourd’hui. Ces promoteurs ont montré combien le fait de refuser de voir et d’accepter une responsabilité personnelle à l’intérieur d’un contexte global crée des inégalités de richesse, de pollution, d’accès à la nourriture, aux soins de santé et à d’autres qualités de vie dans les villes, les états, les pays et le monde.

10

Parmi les pratiques de counselling spécifiques au Japon et au Royaume-Uni capables d’améliorer le counselling scolaire dans l’État du Missouri, le choix se porte en particulier sur les services, individuels et de groupe, susceptibles de préserver la confidentialité et de construire des relations facilitantes avec des adultes importants pendant la vie scolaire. Ces relations engagent les enseignants, les administrateurs et les parents dans l’amélioration de la vie des élèves. En outre et parmi d’autres caractéristiques, le fait d’accorder une attention prioritaire aux élèves qui ont des problèmes personnels et de passage à l’acte fournit une ligne de prévention de santé mentale aux populations où le service est insuffisant. Des enseignants surmenés sont souvent contents d’avoir de tels élèves car ils leur rendent la vie plus facile et causent rarement des problèmes d’organisation de classe. Toutefois les enseignants ne peuvent pas toujours voir le monde intérieur de tels élèves ou percevoir les signaux comportementaux qui seraient sérieusement pris en considération par des counsellors. C’est ainsi que le counselling scolaire peut procurer de l’aide à ceux qui n’imposent pas de stress aux autres. D’un point de vue de justice sociale, le counselling scolaire peut offrir une substitution parentale à de jeunes enfants qui n’ont que peu de soutien de leurs parents, à ceux qui, issus de l’immigration ont besoin d’aide ou qui sont en danger d’éviction en raison de leur taux d’absence. Alors que des parents attentionnés ou de classe sociale supérieure n’hésiteraient pas à utiliser l’offre conventionnelle de la psychothérapie privée, les jeunes défavorisés risquent d’être privés du soutien du counselling scolaire en tant que service facile d’accès.

11

Nous vous encourageons à vous informer sur d’autres approches compétentes offertes par l’état, le pays et de par le monde car la source d’information pour aider au succès de nos étudiants n’est jamais trop large. Le counselling scolaire peut être un support démocratique, juste, moderne et des plus efficaces. Sur le plan individuel son efficacité peut être évaluée empiriquement ; au niveau systémique, le counselling peut faciliter le travail à l’école. La liberté pour apprendre, l’agréabilité sociale et l’adaptation à des niveaux différents peuvent favoriser le déroulement de la classe et l’atmosphère générale tant à l’école que dans la communauté avoisinante.


Références

  • Behr, M., & Cornelius-White, J. H. D. (2008). Relationship and development : Concepts, practice, and research in person-centered work with children, adolescents, and parents. In M. Behr & J. H. D. Cornelius-White (Eds.). Facilitating Young People’s Development : International perspectives on person-centred theory and practice (pp. 1-24). Ross-on-Wye, UK:PCCS Books.
  • Cooper, M. (2008). The effectiveness of humanistic counseling in UK secondary schools : Literature review. In M. Behr & J. H. D. Cornelius-White (Eds.). Facilitating Young People’s Development : International perspectives on person-centred theory and practice (pp. 123-140). Ross-on-Wye, UK :PCCS Books.
  • Cornelius-White, J. H. D. (2007a). Environmental responsibility : A social justice mandate for counseling. The Journal of Border Educational Research, 6, 2, pp. 5-16.
  • Cornelius-White, J. H. D. (2007b). Learner-centered teacher-student relationships are effective : A meta-analysis. Review of Educational Research, 77, pp. 113-143.
  • Cornelius-White, J. H. D., & Harbaugh, A. P. (2009). Learner-centered instruction : Building relationships for student success. Thousand Oaks, CA : Sage.
  • Elliott, R., Greenberg, L. S., & Lietaer, G. (2004). Research on Experiential Psychotherapies. In M. J. Lambert (Ed.) Bergin and Garfield’s Handbook of Psychotherapy and Behavior Change (Fifth Edition). New York : John Wiley & Sons.
  • Elliott, R., Orlinsky, D., Klein, M. J., Amer, M., & Partyka, R. (2003). Professional characteristics of humanistic therapists : Analyses of the collaborative research network sample. Person-Centered and Experiential Psychotherapies. 2(3), pp. 188-203.
  • Kanazawa, A., & Wakisaka, S. (2008). Japanese person-centered school counseling : Case studies with school non-attendees and Japanese-Koreans. In M. Behr & J. H. D. Cornelius-White (Eds.). Facilitating Young People’s Development : Inter -national perspectives on person-centred theory and practice (pp. 141-152). Ross-on-Wye, UK : PCCS Books.
  • Noddings, N. (Ed.) (2006). Educating citizens for global awareness. New York : Teachers College Press.

Notes

[1]

N.d.t. : WAPCPEC, Association mondiale de psychothérapie centrée sur la personne et expérientielle et de counselling.

[2]

N.d.t. : « comportement prosocial » se réfère au phénomène de personnes qui s’entraident sans arrière-pensée de récompense ni de compensation. Cela recouvre la coopération et tout comportement qui favorise la socialisation.

[3]

N.d.t. : Cooper, 2008, p. 131.

[4]

N.d.l.r. : habituel en Approche centrée sur la personne, le groupe de rencontre n’est pas un groupe thérapeutique, mais un groupe dont la communication entre les membres est « facilitée » par un professionnel afin de permettre la libre expression et d’apporter un climat de respect et de considération de chacun.

Résumé

Français

Le counselling centré sur la personne est pratiqué dans un certain nombre d’écoles dans beaucoup de pays. Cet article, écrit en 2008, passe en revue les rapports actuels de telles pratiques au Royaume-Uni comme au Japon. Il comprend des descriptions de certaines pratiques, une recherche empirique sur l’efficacité de telles approches ainsi que des études de cas exploratoires. En conclusion, il fait état de quelques conséquences pour les counsellors d’école de l’Etat du Missouri, aux États-Unis.

Mots-clés

  • counselling
  • guidance
  • éducation
  • école secondaire
  • services spécifiques

Plan de l'article

  1. Introduction
  2. Le counselling scolaire centré sur la personne au Royaume-Uni
  3. Le counselling scolaire au Japon
  4. Les implications pour les counsellors de l’État du Missouri

Pour citer cet article

Cornelius-White Jef, Coleman Teresa K., Behr Michael, TraductionDucroux-Biass Françoise, « Des pratiques internationales en counselling scolaire centré sur la personne », Approche Centrée sur la Personne. Pratique et recherche, 1/2012 (n° 15), p. 48-54.

URL : http://www.cairn.info/revue-approche-centree-sur-la-personne-2012-1-page-48.htm
DOI : 10.3917/acp.015.0048


Article précédent Pages 48 - 54 Article suivant
© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback