Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Approche Centrée sur la Personne. Pratique et recherche

2013/1 (n° 17)

  • Pages : 88
  • DOI : 10.3917/acp.017.0028
  • Éditeur : ACP-PR

ALERTES EMAIL - REVUE Approche Centrée sur la Personne. Pratique et recherche

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 28 - 64 Article suivant

Résumé

Français

En thérapie centrée sur le client et dans les groupes centrés sur la personne, le manque d’attention portée à la définition théorique de la congruence, comme l’habitude de confondre congruence et sincérité, conduisent à des distorsions. En thérapie individuelle centrée sur le client ou dans d’autres formes de thérapie centrée sur le client, la distorsion survient lorsque les thérapeutes indiquent systématiquement leurs propres réactions ou ce qu’ils pensent aux clients. Ils justifient cette pratique comme une des façons de vivre l’attitude thérapeutique de congruence dans la relation. Dans les groupes de pairs, la distorsion apparaît lorsqu’« être congruent » justifie les interprétations, les accusations et les communications insultantes. Il faut bien saisir la définition théorique de la congruence pour avoir une image adéquate de la thérapie centrée sur le client (Haugh, 1998). En particulier, selon Rogers, les communications qui ont trait à la congruence ont des caractéristiques spécifiques contraignantes et thérapeutiquement appropriées.
Dans cet article j’essaierai de faire une exégèse partielle des écrits de Rogers sur les concepts de congruence et d’expérience. Pour comprendre la congruence, il est nécessaire de comprendre la définition de l’expérience donnée par Rogers. Je développerai également, à l’intention des thérapeutes centrés sur le client et des praticiens d’autres applications de l’Approche centrée sur la personne, une base théorique qui favorise une attitude conduisant à des formes particulières de communication en lien avec leur congruence.

Mots-clés

  • congruence
  • incongruence
  • adaptation
  • inadaptation
  • authenticité
  • expérience
  • intégration
  • relation
  • communication
  • transparence
  • intention
  • théorie des relations interpersonnelles

Plan de l'article

  1. Le sens de la congruence
  2. La congruence et la communication
  3. La congruence et la théorie des relations interpersonnelles
  4. Le corollaire concernant les communications congruentes
  5. Le sens de l’expérience
  6. Les communications congruentes thérapeutiques
  7. Une théorie des attitudes
  8. Les communications congruentes
  9. Les quatre raisons justifiant la communication des sentiments du thérapeute
  10. Conclusion

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback