Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Approche Centrée sur la Personne. Pratique et recherche

2013/1 (n° 17)

  • Pages : 88
  • DOI : 10.3917/acp.017.0065
  • Éditeur : ACP-PR

ALERTES EMAIL - REVUE Approche Centrée sur la Personne. Pratique et recherche

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 65 - 78 Article suivant

Résumé

Français

Le regard positif inconditionnel, l’une des conditions que mentionne Carl Rogers pour créer un climat facilitateur de croissance, aux côtés de la congruence et de l’empathie, pose souvent problème au thérapeute. Sentiments et, plus encore, appréciations négatives et jugements sont autant d’obstacles qui empêchent de l’éprouver. Le thérapeute centré sur la personne est de fait tenu de conscientiser et de travailler ses jugements, s’il n’entend pas rester limité voire bloqué dans sa pratique. Par ailleurs, les trois conditions formant un tout, l’écoute empathique peut être une voie permettant, par la découverte de la réalité de l’autre, de sortir de ses propres sentiments et, par là, de ses jugements.

Mots-clés

  • regard positif inconditionnel
  • empathie
  • congruence
  • attitude
  • sentiment
  • jugement
  • évaluation
  • projection
  • interprétation
  • rencontre

Plan de l'article

  1. Évident, le regard positif inconditionnel ?
  2. L’interférence des sentiments
  3. Sommes-nous condamnés à juger ?
  4. Les trois conditions en dialectique

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback