Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Approche Centrée sur la Personne. Pratique et recherche

2014/2 (n° 20)

  • Pages : 98
  • DOI : 10.3917/acp.020.0063
  • Éditeur : ACP-PR

ALERTES EMAIL - REVUE Approche Centrée sur la Personne. Pratique et recherche

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 63 - 85 Article suivant

Résumé

Français

Une certaine confusion persiste dans la littérature centrée sur la personne au sujet des conditions thérapeutiques élaborées par Rogers. Cet article positionne les conditions dans une perspective relationnelle et clarifie ce que Rogers a présenté dans ses différents écrits sur les conditions nécessaires et suffisantes à la relation thérapeutique, en particulier dans ses articles fondamentaux de 1957 et de 1959. L’auteur soutient que la tendance à ne considérer que les trois « conditions nodales » relevant spécifiquement du thérapeute crée une distorsion de la théorie et de l’application de la thérapie centrée sur la personne. Il examine les erreurs d’interprétation que cela induit et montre l’importance de considérer les six conditions comme un ensemble non réductible.

Mots-clés

  • relation thérapeutique
  • théorie
  • perception
  • empathie
  • expérience
  • psychothérapie non-directive
  • processus
  • compréhension

Plan de l'article

  1. Introduction
  2. Les conditions thérapeutiques
  3. Les « conditions nodales » et l’intégrité de la théorie
  4. Les conditions « perdues »
    1. Condition 1 : le contact
    2. Condition 2 : l’incongruence du client
    3. Condition 6 : le client perçoit/expérience l’acceptation et l’empathie du thérapeute
  5. Conclusion

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback