Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Approche Centrée sur la Personne. Pratique et recherche

2015/2 (n° 22)

  • Pages : 106
  • DOI : 10.3917/acp.022.0074
  • Éditeur : ACP-PR

ALERTES EMAIL - REVUE Approche Centrée sur la Personne. Pratique et recherche

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 74 - 90 Article suivant

Résumé

Français

L’ouvrage co-dirigé par Colin Lago sur l’Approche centrée sur la personne, ses origines, développements et applications contemporaines constitue la trame de cet article, qui en porte le titre. Après quelques mots sur la personnalité de Carl Rogers, radical visionnaire qui avait confiance dans les capacités des êtres humains et en la tendance actualisante, Lago mentionne les conditions nécessaires au changement thérapeutique et s’attarde notamment sur la congruence et l’empathie. Viennent ensuite des considérations sur les développements nouveaux comme la tendresse, la profondeur relationnelle, les configurations de soi, les tribus de l’Approche centrée sur la personne et d’autres encore plus récents qui signent l’élargissement de la perspective théorique. Colin Lago note enfin que l’enthousiasme pour la recherche a considérablement diminué après la mort de Rogers mais qu’il subsiste un noyau de personnes suffisamment accrochées à l’héritage qu’il a laissé pour continuer son œuvre.

Mots-clés

  • acte de séminaire
  • changement
  • écoute
  • accompagnement thérapeutique
  • cadre thérapeutique
  • attitude du professionnel
  • empathie
  • savoir être
  • résilience
  • tendresse
  • relation interpersonnelle
  • interculturel

Plan de l'article

  1. Réflexions sur Carl Rogers et son héritage considérable
    1. Une histoire de congruence
    2. L’empathie : s’efforcer de comprendre l’« autre »
  2. Quelques développements après Rogers
    1. Tendresse, présence, profondeur relationnelle
    2. Les configurations du Soi : « le gang à l’intérieur ! »
    3. Travailler avec des traumatismes – Processus fragiles et dissociatifs
    4. Capacités du client à rebondir – La résilience
    5. Autres développements de l’Approche centrée sur la personne après Rogers
    6. Les tribus de l’Approche centrée sur la personne
    7. L’Approche centrée sur la personne et l’approche expérientielle fonctionnent-elles ?
  3. Conclusion

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback