Accueil Revues Revue Numéro Résumé

ArchéoSciences

2016/1 (n° 40)


ALERTES EMAIL - REVUE ArchéoSciences

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 103 - 177 Article suivant

Résumé

English

In spite of the great leap forward experienced in our understanding of the use of marble and other ornamental stones in Roman Spain, provenance studies are still quite uncommon in some territories of the Iberian Peninsula. This was the case of the northwesternmost part (modern Galicia), where no significant work had been done until now. Within the framework of an interdisciplinary study, a significant number of objects studied did not match with the main well-known Classical marbles but seemed to have been produced with a local stone known as O Incio marble, which had never been yet archaeometrically analysed. Therefore, the quarries near the small village of O Incio were located and sampled, and a multi-method approach combining polarized-light microscopy, cathodoluminescence, X-ray powder diffraction and stable C and O isotope analysis as well as spectrophotometry was applied to characterize the different outcropping marble varieties as the first and basic step to correctly differentiate them from other Iberian and foreign marbles with similar macroscopic features.

Mots-clés (en)

  • petrography
  • geochemistry
  • O Incio
  • quarries
  • marble
  • cathodoluminescence
  • spectrophotometry

Français

Le marbre d’O Incio (Galice, Espagne) : carrières et première caractérisation archéométrique d’un matériau employé depuis l’époque romaine De grandes avancées ont été réalisées récemment concernant l’emploi des marbres et des autres roches ornementales dans l’Espagne romaine. Cependant, certains territoires de la péninsule Ibérique ne font l’objet que de rares études de provenance. Ceci était le cas du nord-ouest (actuelle Galice), où aucun travail n’avait été mené jusqu'à présent. Dans le cadre d'une étude interdisciplinaire, un nombre important d'objets ne correspondait pas aux principaux marbres classiques, mais semblaient avoir été mis en œuvre à partir d’un matériau local connu sous le nom de marbre d’O Incio qui n'avait jamais fait l'objet d’une caractérisation archéométrique. C'est ainsi que les carrières avoisinant le petit village d’O Incio ont été localisées et échantillonnées. Une approche multi-méthode combinant analyse pétrographique, cathodoluminescence, diffraction de rayons X, analyse des isotopes stables de C et O et spectrophotométrie a été menée afin de caractériser les différentes variétés de marbre. Cela constitue la première étape fondamentale pour les différencier d'autres marbres ibériques et étrangers macroscopiquement similaires.

Mots-clés (fr)

  • pétrographie
  • géochimie
  • O Incio
  • carrières
  • marbre
  • cathodoluminescence
  • spectrophotométrie

Plan de l'article

  1. 1. Introduction
    1. Marble use in Roman Gallaecia (NW Spain): an unaddressed question
    2. The “Marmora Galicia” project
    3. Brief historical context of O Incio and its surroundings
  2. 2. The quarries
  3. 3. Materials and analytical methods
  4. 4. Results
    1. Colorimetric values
    2. Mineralogical-petrographic features
    3. Isotopic values
  5. 5. Conclusions

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback