Accueil Revues Revue Numéro Résumé

ArchéoSciences

2016/1 (n° 40)


ALERTES EMAIL - REVUE ArchéoSciences

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 35 - 45 Article suivant

Résumé

Français

La datation archéomagnétique porte sur deux fours découverts dans la ville basse de Cumes, un four de tuilier retrouvé dans la nécropole de la Porte médiane et un four de potier retrouvé près de la Cava greca. Les deux fours sont datés par la stratigraphie et la typochronologie entre le v e et le vii e siècle apr. J.-C. Les échantillons, prélevés par carottage dans les briques des parois des fours, ont été analysés par désaimantation thermique et par le protocole de Thellier-Thellier. Les deux fours donnent de très bons résultats d’archéointensité et présentent un très bon regroupement des directions d’aimantation. La différence significative entre les deux archéointensités moyennes indique que la fin du fonctionnement des deux fours n’est pas contemporaine. La datation archéomagnétique a été réalisée avec les prédictions à Cumes du modèle géomagnétique européen SCHA.DIF.3k. Le four de la Cava greca est daté entre 590 et 640 apr. J.-C. à 95 % de confiance. Au même niveau de confiance, le four FR59006 de la nécropole de la Porte médiane est daté entre 540 et 645 apr. J.-C. La seconde moitié du vi e siècle apparaît la période la plus probable. Ces deux datations archéomagnétiques confortent et précisent les datations archéologiques. Nos résultats placent le fonctionnement des deux secteurs artisanaux à l’époque byzantine et documentent les réappropriations médiévales de la ville antique.

Mots-clés (fr)

  • datation
  • Italie
  • archéomagnétisme
  • four de potier
  • four de tuilier

English

Archaeomagnetic dating of two Early Middle Age kilns at Cumae (Campania, Italy) The archaeomagnetic study focuses on two kilns, unearthed in the lower city of Cumae, a tile kiln in the necropolis of the Median Gate and a pottery kiln at the Cava greca. The two kilns are dated between the 5th and the 7th century AD by the stratigraphy and the typochronology. Archaeomagnetic samples, cored in the bricks of the kiln walls, were analyzed by thermal demagnetization and by the Thellier-Thellier protocol. The two kilns provide very good archaeointensity results and the directions of the thermoremanent magnetization are well grouped. The significant difference between the two mean archaeointensities indicates that the last use of the two kilns were not contemporaneous. Archaeomagnetic dating is performed with the predictions at Cumae of the European model of the geomagnetic field SCHA.DIF.3k. The kiln from the Cava greca is dated between 590 and 640 AD at 95 per cent of confidence. At the same confidence level, the kiln FR59006 from the necropolis of the “Median Gate” is dated between 540 and 645 AD. The second half of the 6th century appears the most probable dating. These two archaeomagnetic datings concur and precise the archaeological dating. Our results date the use of the workshops in the Byzantine period and document the medieval changes of the antique city.

Mots-clés (en)

  • Italy
  • dating
  • pottery kiln
  • archaeomagnetism
  • tile kiln

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback