Accueil Revues Revue Numéro Résumé

ArchéoSciences

2016/1 (n° 40)


ALERTES EMAIL - REVUE ArchéoSciences

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 65 - 81 Article suivant

Résumé

Français

Les fouilles du site de l’âge du Bronze de Campu Stefanu ont été réalisées entre 2005 et 2011. Elles ont concerné une maison construite durant l’âge du Bronze ancien et un abri naturel. Cet abri à révélé une stratigraphie s’étendant du Mésolithique à l’âge du Fer. Dans ses niveaux de la fin du Bronze moyen, les éléments d’un collier constitué de perles vitreuses et résineuses ont été mis au jour. Ces niveaux sont datés par radiocarbone du xiii e siècle BC. Les perles résineuses montrent une certaine variabilité typologique dont les formes peuvent être rattachées à des éléments égéens de l’Helladique récent. Les analyses par spectroscopies Infrarouge et Raman ont permis d’identifier de l’ambre originaire de la Baltique. L’analyse des perles en verre par LA-ICP-MS a mis en évidence une composition correspondant à une origine mésopotamienne du verre brut employé pour leur fabrication. La reconnaissance d’origines exotiques pour cet assemblage exceptionnel permet d’alimenter le débat sur les contacts entre les bassins occidentaux et orientaux de la Méditerranée durant la seconde moitié du IIe millénaire av. J.-C.

Mots-clés (fr)

  • verre
  • perles
  • Corse
  • étude de provenance
  • ambre

English

Provenance studies and economico-cultural implications of Middle Bronze Age vitreous and resinous ornaments from from Campu Stefanu, shelter 1 (Corse-du-Sud) Archaeological excavations at the Bronze Age settlement of Campu Stefanu (Corsica) have been conducted between 2005 and 2011. These excavations investigated a house built during the Early Bronze Age and a natural shelter with a stratigraphy dating from the Mesolithic to the Iron Age. In the shelter, the Middle Bronze Age levels yielded a necklace made of vitreous and resinous beads. A radiocarbon dating showed these artifacts were deposited during the 13th century BC (last part of the Middle Bronze Age). The range of shapes identified for the resinous artifacts shows similarities with forms diffused in the Aegean area during the Late Helladic period. Their analysis by Infrared and Raman spectroscopies have identified amber of Baltic origin. Glass beads, analysed using LA-ICP-MS, have exhibited an elemental composition indicating a Mesopotamian origin of the raw glass. The identification of an Eastern provenance for this exceptional assemblage is fueling the debate concerning the place of Corsica in the exchange networks linking up the Eastern and Western Mediterranean basins during the second part of the 2nd millennium BC.

Mots-clés (en)

  • glass
  • Corsica
  • beads
  • provenance study
  • amber

Plan de l'article

  1. 1. Introduction
  2. 2. Le site de Campu Stefanu
    1. Aspects géographiques
    2. Structuration de l’habitat
    3. L’abri 1
  3. 3. Méthodes analytiques
    1. Analyses élémentaires des perles vitreuses
    2. Analyses structurales des perles résineuses
  4. 4. « Le collier » de l’abri 1 : Typologie des perles et reconstitution hypothétique de leur agencement
  5. 5. Analyses physico-chimiques des perles : résultats et premières interprétations
    1. Les perles résineuses
    2. Les perles vitreuses
  6. 6. Implications culturelles
  7. 7. Conclusion et perspectives

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback