Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Clio

2006/2 (n° 24)



Article précédent Pages 251 - 272 Article suivant

Résumé

Français

Ah ! Nana est un journal de bande dessinée publié entre 1976 et 1978. Adapté d’un magazine apparu aux USA en 1970, le Wimmen’s comix, sa spécificité est d’être réalisé par des femmes et de viser un lectorat féminin. C’est pourquoi il représente une aventure pionnière dans le monde de la bande dessinée française. Son contenu reflète les préoccupations féministes de son temps, pour aborder des sujets les plus délicats comme les plus tabous de la société de la fin des années 1970, parmi lesquels la sexualité féminine, l’inceste ou les différentes violences subies par les femmes. Des dossiers consacrés à une thématique particulière sont appuyés par une mise en image sans détours, crue et parfois cruelle. Il en faut beaucoup pour bouleverser les mentalités. Les femmes d’Ah ! Nana en ont-elles trop fait ? En tout cas ce projet était trop original pour survivre à cette époque. Il est un échec commercial que le poids de la censure condamne définitivement. Mais il reste une tentative, jusqu’ici jamais reconduite en France, de permettre aux femmes de s’exprimer dans la bande dessinée et il rend compte de leurs difficultés à être publiées.

Mots-clés (fr)

  • Ah ! Nana
  • bande dessinée
  • censure
  • sexualité
  • underground
  • violences

English

Ah! Nana was a comic strip magazine published between 1976 and 1978. It was adapted from the magazine Wimmen’s comix which appeared in the US in the 1970’s. Ah! Nana was produced entirely by women and was meant to be read by women, as such it stands as a pioneer in the world of French comics. Its’ content reflected feminist concerns of its time and dealt with an array of highly sensitive and taboo topics for the late 1970’s, such as incest and violence against women. Reports on particular themes were enhanced by a straightforward layout with raw and sometimes cruel images. It takes a great deal to change mentalities dramatically, however. Did Ah! Nana’s women go too far? At any rate, this project emerged too early and was too unusual to survive. It was a commercial failure which censorship ultimately condemned. Still, Ah! Nana – a project which so far has never been renewed in France – offered the possibility for women to express themselves in comics and its existence illustrates their difficulties in being published.

Plan de l'article

  1. Un contexte opportun, des précédents
  2. Un magazine qui veut détruire les tabous
  3. Deux femmes, deux créatrices : Trina Robbins et Chantal Montellier
  4. Neuf numéros : censure masculine ou échec commercial ?
Accéder à cet article
© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback