Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Comptabilité - Contrôle - Audit

2013/3 (Tome 19)


ALERTES EMAIL - REVUE Comptabilité - Contrôle - Audit

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 9 - 34 Article suivant

Résumé

Français

Si les définitions du contrôle de gestion et du contrôle des organisations font l’objet d’une littérature abondante, qu’en est-il du contrôle de gestion environnemental, ou éco-contrôle, qui se développe dans certaines organisations, en réponse aux enjeux du développement durable ? Est-il possible aujourd’hui de proposer un cadre conceptuel spécifique pour une pratique en émergence mais encore fragmentaire, et de positionner les outils existants dans ce cadre ? Cet article a pour ambition de répondre à cette question à partir d’un effort de synthèse des travaux existants. Cette synthèse est effectuée tout d’abord à partir d’une revue de littérature portant sur des travaux conceptuels, et normatifs, de définition de la comptabilité environnementale et du contrôle de gestion, pour en déduire les cadres conceptuels sous-jacents. Dans un deuxième temps cette synthèse se poursuit par une revue de littérature sur les outils, pour en effectuer un recensement. En nous appuyant sur ce dernier nous effectuons, parmi nos propres travaux, une sélection de projets de développements d’outils de comptabilité environnementale. Nous analysons les caractéristiques de ces outils afin d’identifier en quoi ils élargissent le contrôle de gestion traditionnel, et comment ils se positionnent dans les cadres conceptuels que nous avons identifiés pour le contrôle de gestion environnemental.

Mots-clés

  • comptabilité environnementale
  • contrôle de gestion environnemental éco-contrôle
  • cadre conceptuel
  • outils
  • typologie
  • développement durable

English

Environmental management control. Current situation and state of the artIf existing definitions for management control and organizational control have been widely discussed in the existing literature, what can be said of environmental management control, or eco-control, which is today developed in some organizations as a response to sustainable development issues? Is it possible, as of today, to identify a conceptual framework for an emerging, yet fragmented, practice, and to position existing tools within this framework? This article aims at providing answers to this question, based on a review of existing research and development efforts. This review starts with a survey of conceptual and prescriptive academic contributions which attempt to define environmental accounting and management control, so as to identify underlying conceptual frameworks. We then prolong this work with a review of the literature on tools, so as to survey and inventory existing ones. Based on this inventory we select some of our own projects, which consisted in developing environmental accounting tools. We analyze the characteristics of these tools so as to identify in what way they broaden the perimeter of traditional management control and how they relate to the conceptual frameworks we identified for environmental management control.

Keywords

  • environmental accounting
  • environmental management control
  • eco-control
  • conceptual framework
  • tools
  • typology
  • sustainable development

Plan de l'article

  1. Introduction
  2. 1 - Des définitions aux cadres conceptuels : état des lieux
    1. 1.1 - Définitions de la comptabilité et du contrôle de gestion environnemental : une revue de littérature et une proposition
    2. 1.2 - Trois cadres conceptuels, trois nuances de vert
  3. 2 - Des outils aux cadres conceptuels : état de l’art
    1. 2.1 - Recensement des outils associés au contrôle de gestion environnemental
    2. 2.2 - Sept outils passés au crible
      1. 2.2.1 - Analyse du contexte de développement : les acteurs impliqués
      2. 2.2.2 - Analyse des caractéristiques des outils : originalité ou emprunts
        1. Élargissement de ce qui est mesuré
        2. Élargissement de l’horizon temporel
        3. Élargissement des acteurs pris en compte
  4. Conclusion : des cadres conceptuels en opposition sur leur projet de développement durable, des outils caméléon, pas de contrôleurs de gestion

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback