Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Comptabilité - Contrôle - Audit

2014/2 (Tome 20)


ALERTES EMAIL - REVUE Comptabilité - Contrôle - Audit

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 67 - 94 Article suivant

Résumé

Français

Cet article s’interroge sur les rôles du contrôleur de gestion dans le domaine environnemental. Pour ce faire, une étude de cas longitudinale est menée sur une entreprise française avant-gardiste en matière de contrôle de gestion environnemental (CGE). Les résultats révèlent 4 rôles du contrôleur de gestion (vérificateur de CO2, business partner, traducteur euro-carbone, acteur du changement) et ses caractéristiques dans ce nouveau domaine (image, pouvoir d’influence et territoire). Plusieurs enseignements d’ordre théorique, managérial et méthodologique sont tirés du cas.

Mots-clés

  • contrôleur de gestion
  • contrôle de gestion environnemental (CGE)
  • contrôleur de gestion environnemental
  • bilan carbone
  • budget carbone

English

The controller’s role in environmental management controlThis paper explores the role of the management controller in the environmental management control (EMC). To do this, a longitudinal case study was conducted on a French company and pioneer in EMC. The results show four roles of management controller (carbon expert, business partner, translator euro-carbon, agent of change) and the feature of this job in the company (image, power of influence and territory of the controller). There are several lessons theoretical, managerial and methodological we can learn from the case.

Keywords

  • management controller
  • environmental management control (EMC)
  • environmental management controller
  • carbon footprint
  • carbon budget

Plan de l'article

  1. Introduction
  2. 1 - Les rôles du contrôleur de gestion dans le domaine environnemental : revue de la littérature et cadre théorique
    1. 1.1 - Une thématique peu explorée dans la littérature
    2. 1.2 - Une grille de lecture inspirée de la théorie des rôles en contrôle de gestion
  3. 2 - L’étude de cas longitudinale comme stratégie de recherche
    1. 2.1 - La justification du choix de l’étude de cas longitudinale
    2. 2.2 - Le protocole de collecte des données
    3. 2.3 - L’analyse et l’interprétation des données
    4. 2.4 - Le cas BIO, présentation de l’entreprise et de l’évolution du poste de contrôleur de gestion environnemental
  4. 3 - Les missions du contrôleur de gestion environnemental
    1. 3.1 - Le vérificateur de CO2 au service de la direction générale
    2. 3.2 - Un business partner des dirigeants et des managers
      1. 3.2.1 - Conseiller les décideurs
      2. 3.2.2 - Créer et animer le système d’information environnemental
    3. 3.3 - Le traducteur euro-carbone dans l’organisation
      1. 3.3.1 - Faire l’inventaire des postes d’émission et calculer les équivalents CO2
      2. 3.3.2 - Définir les objectifs de réduction et les actions à réaliser
      3. 3.3.3 - Évaluer en euros les économies de GES réalisées
      4. 3.3.4 - Les limites de la traduction
    4. 3.4 - Un acteur du changement pour les parties prenantes
      1. 3.4.1 - Faire changer l’état d’esprit et favoriser l’innovation en interne
      2. 3.4.2 - Stimuler le changement chez les fournisseurs
  5. 4 - Le pouvoir d’influence et le territoire du contrôleur de gestion environnemental
    1. 4.1 - La place du contrôleur dans l’organigramme et son pouvoir d’influence
    2. 4.2 - Les concurrents du contrôleur et son territoire
  6. Discussion et conclusion

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback