Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Confluences Méditerranée

2015/3 (N° 94)

  • Pages : 214
  • ISBN : 9782343074184
  • DOI : 10.3917/come.094.0051
  • Éditeur : L'Harmattan

ALERTES EMAIL - REVUE Confluences Méditerranée

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 51 - 62 Article suivant

Résumé

Français

Depuis plus d’un an, l’« État islamique » fait la une de l’actualité pour ses avancées territoriales et sa mise en scène de l’horreur. Mais au-delà de ces aspects, l’organisation du calife auto-proclamé Abou Bakr al-Baghdadi comprend une dimension civile d’où il tire sa légitimité. L’administration des territoires sous son contrôle passe par une exploitation des ressources naturelles et humaines dont regorgent les territoires syrien et irakien. Les revenus que le groupe en tire lui permettent de financer ses opérations militaires et son embryon d’État. Un an après le début des bombardements d’une coalition emmenée par les États-Unis, l’« État islamique » a montré une capacité étonnante d’adaptation et de flexibilité. Une meilleure compréhension du groupe djihadiste est aujourd’hui nécessaire pour l’ensemble des acteurs œuvrant à sa disparition.

Plan de l'article

  1. Une dynamique de conquête vitale
    1. Le renouveau du mouvement djihadiste, d’al-Qaïda à l’« État islamique »
  2. Conquêtes intérieures et métastases régionales
  3. Au-delà de la barbarie : utopie et gouvernance
    1. La dimension civile de l’EI : financements et gouvernance
    2. Une utopie meurtrière contre l’histoire contemporaine
  4. Quelles perspectives ?
    1. Pas de destruction en vue
    2. Une menace terroriste éclatée

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback