Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Cultures & Conflits

2016/3 (n° 103-104)

  • Pages : 218
  • Affiliation : Revue affiliée à Revues.org

  • ISBN : 9782343110875
  • Éditeur : L'Harmattan

ALERTES EMAIL - REVUE Cultures & Conflits

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 35 - 61 Article suivant

Résumé

Français

Avec un bilan de plus de dix mille victimes, Ciudad Juárez, ville mexicaine à la frontière avec les États-Unis, a été l’un des théâtres les plus violents de la « guerre contre le narcotrafic » lancée par l’ex-président mexicain Felipe Calderón pendant son mandat (2006-2012). L’article met en parallèle la manière dont le gouvernement a problématisé cette escalade d’homicides avec les expériences et les récits de personnes ayant été victimes de violences de la part des forces de l’ordre. À partir de matériaux ethnographiques recueillis pendant une enquête de terrain réalisée entre 2008 et 2011, les pratiques de la violence d’État qui ont accompagné l’opération militaire sont ici abordées dans leur dimension expérientielle, mais aussi narrative.

Mots-clés (fr)

  • Mexique
  • ethnographie
  • violence d’État
  • guerre contre le narcotrafic
  • récits
  • expériences
  • Ciudad Juárez

English

Ethnographying State Violence: Narratives and Experiences of Victims of the “War on Drugs” in Ciudad Juárez, Mexico With over ten thousand victims, the Mexican city of Ciudad Juárez was one of the most violent theatres of the war against drug trafficking, which was initiated by the former Mexican president, Felipe Calderón, during his 2006-2012 mandate. This article draws parallels between, on the one hand, the manner through which the government problematized the rise in homicides and, on the other hand, the experiences of some of the victims of violence inflicted by law enforcement agencies. Drawing from ethnographic material collected between 2008 and 2011, the practices of state violence implemented during the last military operation are approached here through the experiences and narratives of victims.

Mots-clés (en)

  • narratives
  • Mexico
  • ethnography
  • state violence
  • war on drugs
  • experiences
  • Ciudad Juárez

Plan de l'article

  1. La construction d’un cadre : violences et victimes
  2. La présomption de culpabilité comme narration hégémonique
  3. Un non-dit autour des victimes qui ne sont pas « innocentes »
  4. Pratiques de la violence d’État
  5. Les bourreaux : une distinction entre simples soldats et soldats d’élite
  6. Ruptures de sens autour des victimes
  7. Les violences envers les usagers
  8. Les dangers du récit
  9. Policiers vs. narcos : distinction dans les violences
  10. Les violences des soldats
  11. Conclusion

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback