Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Revue d'économie financière

2013/2 (N° 110)


ALERTES EMAIL - REVUE Revue d'économie financière

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 169 - 188 Article suivant

Résumé

Français

L’article étudie le rôle du système financier dans la plus grande crise immobilière que la France a connu à l’époque contemporaine avant celles des années 1990 et de 2007-13. Il montre tout d’abord le rôle clé des facteurs financiers (notamment des innovations financières et des bas taux d’intérêt) dans le boom immobilier de 1876-1882. Il explique ensuite l’absence de crise bancaire pendant la grave crise immobilière qui s’ensuivit, de 1882 à 1888, par le rôle nouveau du marché financier et du Crédit foncier de France (CFF) qui a permis aux banques de limiter leurs engagements dans le secteur et de se refinancer. Il montre enfin que si le CFF a permis d’éviter une effondrement du marché immobilier et une grave crise bancaire, sa gestion de la crise au profit du seul créancier hypothécaire, associée au retrait des banques de ce secteur, a entraîné jusqu’à la fin des années 1900 une longue stagnation du marché immobilier et freiné sa reconversion vers le logement populaire.
Classification JEL : G01, G21, N13, R30.

English

Financial System and Real Estate Crises: The Case of France at the End of the 19th CenturyThe paper studies the role of the financial system in the greatest real estate crisis experienced by the French economy until the recent crises of the 1990s and 2007-2013. It first emphasizes the role of the financial factors (financial innovations and low interest rates) in the boom of the years 1876-1882. Second it shows that the bust of 1882 and the ensuing crisis did not induce a collapse of the banking system similar to that of the recent years because of the growing role of the Crédit de France (CFF) and the development of the financial market. However, it finally demonstrates, that the further management of the crisis by the CFF, coupled with the withdrawal of commercial banks, is partly responsible for the long stagnation of the real estate market until the late 1900s and the failure of financing popular housing.
Classification JEL: G01, G21, N13, R30.

Plan de l'article

  1. Le système financier et le boom immobilier (1876-1882)
  2. La crise immobilière des années 1880 et le système financier
    1. L’ampleur de la crise immobilière
    2. L’absence de crise bancaire
  3. Le système financier et la régulation de la dépression immobilière
  4. Conclusion et épilogue

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback