Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Revue d'économie financière

2013/2 (N° 110)


ALERTES EMAIL - REVUE Revue d'économie financière

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 63 - 78 Article suivant

Résumé

Français

Les dirigeants des banques européennes commencent à examiner de près les possibilités de fusion-acquisition. Le désendettement, la pression des régulateurs en faveur des réformes et la nécessité pour les banques de mener leurs activités de façon plus rentable ont pour conséquence que de nombreux actifs du secteur financier seront vendus dans les années à venir. Jusqu’à la mi-2013, les ventes d’actifs du secteur financier ont progressé lentement. Toutefois, plusieurs facteurs aideront à stimuler l’activité de fusion-acquisition d’actifs du secteur bancaire européen pendant un certain temps.
Cet article vise à présenter une vue multidimensionnelle des fusions-acquisitions dans le secteur bancaire européen. Il présente le contexte historique et examine les facteurs expliquant la cession des actifs bancaires européens sur le marché. Il s’ensuit une analyse thématique de la création de valeur due aux fusions-acquisitions et un examen des acquéreurs attendus lors de la prochaine vague de fusions-acquisitions.
Classification JEL : G21, G34.

English

European Banking: M&A after the CrisisEuropean bank CEOs are beginning to focus more closely on merger and acquisition opportunities. Deleveraging, regulatory pressure for reform and the need for banks to operate more profitably mean that a wide array of financial sector assets will be sold in the next few years. Up until mid-2013, financial sector asset sales have proceeded slowly. However, several factors will help underpin M&A activity in European banking sector assets for some time to come.
The article offers a multidimensional view of European bank M&A. It provides historic background and considers the factors bringing European bank assets to the market. Thisleads to a thematic analysis of M&A value creation and a review of acquirers expected to feature in the next M&A wave.
Classification JEL: G21, G34.

Plan de l'article

  1. L’activité de F&A dans le secteur bancaire européen est cyclique
  2. Une forte baisse des montants des transactions dans un secteur en détresse
    1. L’incertitude macroéconomique
    2. Les injections de liquidités par la Banque centrale européenne (BCE)
    3. Le renforcement des exigences réglementaires
  3. Les différents types de transactions réalisées depuis la crise financière
    1. Les injections des États
    2. Fusions de survie
    3. Le désengagement des activités non essentielles pour accroître la liquidité
  4. De nombreux actifs bancaires restent à céder
    1. La restructuration forcée des banques renflouées
    2. Le désinvestissement des États
    3. La nécessité de renforcer les fonds propres
    4. La nécessité de sortir des activités sous-dimensionnées ou annexes
  5. Les déclencheurs de la prochaine vague
    1. Des valorisations attrayantes
    2. Le soutien des États aux F&A
    3. La confiance des acheteurs
  6. Les thèmes de création de valeur
    1. Les acquéreurs étrangers cherchent des opportunités
    2. La cession des portefeuilles de prêts
    3. Les regroupements au niveau national
    4. Les acteurs en bonne santé se mondialisent
    5. La création de champions paneuropéens dans des activités spécifiques
    6. La scission des activités d’infrastructure
  7. Les gagnants potentiels de la prochaine vague
    1. Les banques européennes
    2. Les banques étrangères
    3. Les établissements non financiers
    4. Les acteurs financiers disposant d’une trésorerie importante
    5. Les fonds souverains et les fonds spéculatifs
    6. Les investisseurs en capital-investissement
  8. ***

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback