Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Revue d'économie financière

2013/3 (N° 111)


ALERTES EMAIL - REVUE Revue d'économie financière

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 199 - 214 Article suivant

Résumé

Français

La crise de la finance et de la dette souveraine a eu des effets prolongés sur le marché monétaire de l’euro. Une absence de confiance entre les intervenants et une profonde incertitude ont conduit à une segmentation et apparaissent comme des obstacles à une allocation efficace des liquidités. Cependant, l’appréciation d’un marché monétaire inefficace et de ses conséquences possibles requiert davantage d’informations que celles dont nous disposons actuellement. Dans cet article, je confirme que la situation observée avant la crise sur le marché monétaire ne devrait pas constituer une référence pour l’efficacité. Dans la mesure où les circonstances de l’époque étaient marquées par une bulle, un retour à une telle situation ne serait probablement pas un résultat souhaitable, et le marché monétaire doit retrouver un environnement normal. En outre, comme un manque d’informations peut empêcher une telle normalisation et rendre la tâche plus difficile à une banque centrale de décider du chemin à suivre, il est nécessaire d’instaurer une plus grande transparence au marché monétaire.
Classification JEL : E44, E52, E58.

English

The Consequences of an Ineffective Money MarketThe financial and sovereign debt crisis has had a lasting impact on the euro money market. A lack of confidence among market participants and pronounced uncertainty have led to segmentation and are seen as impediments to the effective allocation of liquidity. Assessing an ineffective money market and its possible consequences, however, is likely to require more information than is currently available. In this article, I argue that the pre-crisis situation on the money market is not well suited as a benchmark for effectiveness. Insofar as the prevailing circumstances reflected a bubble, a return to such a situation may not be a desirable outcome, and the money market therefore needs to find a new normal environment. Furthermore, as limited information can impair a normalisation and make it more difficult for the central bank to decide on a given course of action, there is a need to establish greater transparency in the money market.
Classification JEL: E44, E52, E58.

Plan de l'article

  1. Le marché monétaire de l’euro pendant la crise
  2. Marchés monétaires efficaces
    1. Définir l’efficacité
    2. Comment fonctionne le marché monétaire interbancaire ? Quelques exemples simples
    3. Comment distinguer l’efficacité de l’excès ?
  3. L’information limitée et ses conséquences
  4. Conclusions

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback