Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Revue d'économie financière

2013/4 (N° 112)


ALERTES EMAIL - REVUE Revue d'économie financière

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 277 - 298 Article suivant

Résumé

Français

Depuis quelques années, un nouveau mode de paiement tente d'émerger : le paiement mobile. Différents types de transactions (petits paiements de proximité, paiements à distance dématérialisés, transferts de fonds…) deviennent accessibles via la téléphonie mobile. Cette forme de paiement a des qualités appréciables tant du côté de l'utilisateur (rapidité, mobilité) que de celui du fournisseur du service, qu'il s'agisse d'opérateurs mobiles, d'établissements financiers ou de fournisseurs de service Internet (économie en coûts de transaction, produit d'appel assurant la fourniture de services plus traditionnel, produit stratégique en vue de la pénétration de nouveaux marchés…). Malgré ces atouts, le paiement par téléphone mobile ou Smartphone peine à se démocratiser. Le modèle économique pertinent ne se dégage pas vraiment : les fournisseurs de services ne se limitent pas aux acteurs traditionnels du paiement dématérialisé et leur statut n'a pas encore atteint une forme stable. Les régulateurs, déjà sollicités au moment du développement du paiement en ligne, pourraient avoir un rôle important dans le développement du paiement mobile qui en enrichit certaines caractéristiques. Cet article envisage tout d'abord les modèles économiques mettant en relation les acteurs potentiels entrant ou souhaitant entrer sur ce marché, avant de discuter du cadre institutionnel permettant de maîtriser d'un point de vue d'« économie publique » cette nouvelle forme de circulation monétaire.
Classification JEL : E42, O33.

English

Mobile Payment: Economic Models and Financial RegulationIn recent years, a new means of payment tries to emerge: the mobile payment. Despite its advantages, the adoption of mobile payment seems to take time, especially when are neglected the immediate extensions to the mobile Internet of the payment services already in use online. One of the causes is that mobile payment service providers are not restricted to traditional operators of payment: these potential partners do not fully cooperate for the definition of one single economic model and jointly slowdown the rhythm of adoption of the new service. Regulators, already appealed during the implementation of online payment, will have an important role to play for the determination of the relevant model of distribution of the new service. This article first considers the available economic models of m-payment and the respective interactions they define between service providers and users, before discussing the institutional framework able to control from a “public economics” view this new form of monetary circulation.
Classification JEL: E42, O33.

Plan de l'article

  1. Propriétés, caractéristiques et usages du paiement mobile
  2. Une croissance ralentie par l'existence de modèles concurrents
    1. Le modèle « opérateur centré »
    2. Le modèle « banque centré »
    3. Le modèle « collaboratif »
    4. Le modèle « avec tiers »
    5. Les critères de choix des modèles
  3. Statut juridique des fournisseurs de services et régulation
    1. Quel statut juridique pour les acteurs du paiement mobile ?
      1. Les établissements de paiement
      2. Les établissements de monnaie électronique
      3. Les établissements de crédit
    2. L'intervention des régulateurs
      1. La régulation bancaire
      2. La régulation mobile
  4. Conclusion

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback