Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Revue d'économie financière

2014/1 (N° 113)


ALERTES EMAIL - REVUE Revue d'économie financière

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 103 - 116 Article suivant

Résumé

Français

La politique monétaire israélienne pendant la crise financière mondiale a eu recours à des mesures non conventionnelles tout en réduisant drastiquement le taux d’intérêt. Les mesures comprenaient les achats de devises et les achats d’obligations d’État sur le marché secondaire. Quand la situation économique a commencé à se rétablir, la Banque d’Israël a réduit progressivement l’ampleur de l’expansion monétaire, en supprimant d’abord les mesures non conventionnelles. L’achat de devises a pourtant continué par différents dispositifs actualisés pour refléter l’importance des exportations dans l’économie et l’éternel défi posé par une monnaie appréciée. Plusieurs leçons sont à tirer des mesures non conventionnelles : elles pourraient être considérées comme une composante à part entière de la politique monétaire quand le taux d’intérêt nominal est proche de zéro, elles augmentent l’intensité de la réponse de la politique monétaire, ce qui est primordial en temps de crise avec des risques graves en cas de réaction trop timide, et leur diversité rend possible la poursuite de plusieurs objectifs en dehors de l’expansion économique elle-même.
Classification JEL : E58, E61, G01, G15.

English

Unconventional Monetary Policy: The Israeli ExperienceMonetary policy in Israel during the global crisis used unconventional measures alongside aggressive cuts in the interest rate. The measures included the purchase of foreign currency, the purchase of government bonds in the secondary market, and additional measures. As the economy began to recover, the Bank of Israel gradually reduced the scale of monetary expansion, rolling back the unconventional measures first. However, foreign currency purchases have continued in various schemes up to date, reflecting the importance of exports to the economy and the enduring challenge posed by an appreciated currency. Several lessons arise regarding unconventional measures: they should be considered an integral part of monetary policy at a near-zero interest rate; they enhance the intensity of the monetary policy response, which is crucial at a time of crisis when the risks of underreacting are acute; the variety of these measures allows the pursuit of several goals apart from monetary expansion.
Classification JEL: E58, E61, G01, G15.

Plan de l'article

  1. Principales caractéristiques de la crise et de la réaction de la politique monétaire en Israël
    1. La crise
    2. Réaction de la politique monétaire à la crise
    3. Politique monétaire non conventionnelle durant le rétablissement et après
  2. Détails des mesures non conventionnelles de politique monétaire
    1. Ajustement des outils monétaires existants à la situation de crise
      1. Diminuer la part des makam dans l’absorption de l’excédent de liquidité
      2. Consentir aux banques des prêts à plus long terme
      3. Resserrer la fourchette autour du taux de référence
      4. Adjudications de prises en pension à un mois
    2. Nouveaux outils monétaires utilisés pendant la crise
      1. Intervention sur le marché des obligations d’État
      2. Intervention sur le marché des devises
  3. Les leçons de la politique monétaire non conventionnelle
    1. Une politique monétaire efficace à un taux d’intérêt proche de zéro devrait comporter des outils supplémentaires en plus du taux d’intérêt
    2. L’intensité de la réponse de la politique monétaire
    3. Le recours à une diversité d’outils rend possible la poursuite de plusieurs objectifs en dehors de l’expansion monétaire elle-même
    4. L’introduction progressive de mesures de politique monétaire dans le temps montre au public que les décideurs s’efforcent continuellement de faire face à la situation
    5. L’achat d’obligations d’État sur le marché secondaire
    6. L’intervention sur le marché des devises
    7. Outils supplémentaires utilisés pendant la crise

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback