Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Revue d'économie financière

2014/1 (N° 113)


ALERTES EMAIL - REVUE Revue d'économie financière

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 217 - 226 Article suivant

Résumé

Français

La crise récente va certainement modifier durablement le comportement des banques centrales. Avant la crise, elles contrôlaient les taux d’intérêt à très court terme et veillaient à rester crédibles en cas de chocs inflationnistes en réagissant très rapidement. Depuis la crise, elles ont mené des politiques non conventionnelles, ce qui leur impose maintenant d’apporter des solutions à des problèmes qui n’existaient pas avant la crise. Nous considérons que les banques centrales sont aujourd’hui confrontées à cinq défis nouveaux : la sortie des politiques monétaires ultra-expansionnistes, le piège de l’irréversibilité des politiques monétaires, l’adoption d’une doctrine antidéflation, l’identification des actifs dont elles doivent surveiller les prix et le risque de conflits d’intérêts entre politique monétaire et supervision des banques.
Classification JEL : E52, E58, G18.

English

The Challenges for Central Banks after the CrisisThe recent crisis will undoubtedly change central bank behaviour for a long time. Before the crisis, they managed short-term interest rates and looked after being credible in case of inflation shock. With the crisis, they implemented nonconventional policies and are now led to find solutions to problems that did not exist prior to the crisis. We see five new challenges ahead for central banks: the exit of ultra-expansionary monetary policies, the trap of irreversibility of monetary policies, the design of a deflation fighting kit, the identification of the assets whose prices they must watch and the risk of interest conflicts between monetary policy and banks supervision.
Classification JEL: E52, E58, G18.

Plan de l'article

  1. Premier défi : sortie ordonnée des politiques monétaires ultra-expansionnistes
  2. Deuxième défi : éviter l’irréversibilité des politiques monétaires expansionnistes
  3. Troisième défi : avoir une doctrine pour lutter contre la déflation
  4. Quatrième défi : quels prix d’actifs faut-il continuer à contrôler après la crise ?
  5. Cinquième défi : supervision macroprudentielle et politique monétaire
  6. Conclusion : la crise remet en cause l’organisation antérieure bien établie de la politique monétaire

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback