Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Revue d'économie financière

2014/2 (N° 114)


ALERTES EMAIL - REVUE Revue d'économie financière

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 255 - 266 Article suivant

Résumé

Français

En 2009, au plus fort de la crise de liquidités, vingt-quatre grandes entreprises de sept nationalités ont activement travaillé à un projet de banque consortiale, diversifiant leurs financements et ceux de leur écosystème, particulièrement efficace par gros temps. Elles ont souhaité étendre le projet aux entreprises plus petites, avec des perspectives de collaboration avec la Banque européenne d’investissement et le Fonds européen d’investissement. Outre son objet simple (consentir à ses seuls actionnaires des lignes de crédit à moyen terme), cette banque reposerait sur des mécanismes originaux et puissants préservant sa solvabilité en tout temps et sur une gestion actif-passif alignant la duration des ressources sur celle des engagements (et <i>vice versa</i>). Les gérants d’actifs, les agences de notation et les autorités publiques ont reconnu le potentiel d’un tel outil et sa résilience. Avec un accès au crédit historiquement bon marché, la majorité des investisseurs a mis le projet en veilleuse ; pourtant, il n’est pas de phase plus propice que l’accalmie actuelle pour préparer des pare-feu à la prochaine crise de liquidités.
Classification JEL : G21, L25.

English

Rediscovering the Virtues of Consortium Banks: The Corporate Fund Association ProjectAs the liquidity crisis reached its fever pitch in 2009, twenty-four large corporations from seven countries actively worked on a consortium bank project – particularly efficient in rough weather – aiming at diversifying their funding sources and their ecosystem’s ones. They wished to extend the eligibility to this institution to smaller companies, and have been working to get access to various programs of the European Investment Bank and European Investment Fund. Beside a simple business purpose (granting medium-term credit facilities to its sole shareholders), this bank would rely on original mechanisms preserving its solvency at any circumstances and on an asset-liability management policy matching the duration of its resources and commitments (and vice versa). Asset managers, a leading rating agency and public authorities acknowledged the potential efficiency and resilience of such a business model. With credit at historically low prices, most of the corporate sponsors decided to put the project on hold; yet the current lull should be the most favourable time to set up tools to face the next liquidity crisis.
Classification JEL: G21, L25.

Plan de l'article

  1. Principes assurant la capacité de la banque à financer ses associés par tous les temps
    1. Une banque coopérative avec un objet simple et compréhensible
    2. Les termes du contrat entre les entreprises membres et la banque assurent une solvabilité suffisante en permanence
      1. Les equity calls
      2. Les marges systématiquement révisées
    3. Lignes de crédit confirmées et préconfirmées
    4. La banque aligne la maturité de ses ressources financières sur celle de ses engagements
    5. La gouvernance préserve la banque des risques de conflits d’intérêts
  2. Modalités d’ouverture de la banque aux PME et petites ETI
  3. Avantages d’une telle banque pour les entreprises
  4. Ce qui a été fait et, surtout, ce qu’il reste à faire

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback