Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Revue d'économie financière

2014/3 (N° 115)


ALERTES EMAIL - REVUE Revue d'économie financière

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 165 - 188 Article suivant

Résumé

Français

L’activité et la stratégie des organismes de logement social sont étroitement liées à l’âge, la qualité et la localisation de leur parc de logements. Une connaissance fine du patrimoine est donc un préalable indispensable à la compréhension des enjeux du secteur.
Une photographie du parc social aujourd’hui met en lumière un âge moyen élevé, conséquence d’une production très dynamique pendant les Trente Glorieuses. Mais cette vision nationale doit être complétée par une analyse à une échelle géographique plus fine. Il apparaît alors que la répartition spatiale et les caractéristiques du patrimoine social ne sont pas uniformes sur le territoire : la construction du parc s’est faite par vagues, qui se sont concentrées sur des régions différentes, suivant les évolutions démographiques et économiques. Le patrimoine d’aujourd’hui est ainsi le reflet des localisations et des caractéristiques du bâti dominantes de chaque période.
Les dynamiques de construction de logement social et de réhabilitation du parc social à l'œuvre aujourd’hui et nécessaires pour demain découlent ainsi en partie de l’état du patrimoine dans chaque territoire et de son adéquation aux mutations de la société.
Classification JEL : R31, R 38.

English

A Better Knowledge of the Assets to Understand the Challenges of the Social Housing SectorSocial housing organisations’ activity and strategy are tightly linked to their stock of dwellings. A proper knowledge of these assets is therefore a necessary prerequisite to understand the sector’s challenges.
As a consequence of a strong construction pace in the thirty-year post-war boom period, today’s average age of social dwellings is high, at 36 years. But beyond the average figures, social housing stock is not evenly distributed throughout the French territory, and its characteristics (such as age, type of dwelling, etc.) vary according to its location. Indeed, the construction of social dwellings has occurred in successive waves, each of which has concentrated in certain regions, following the demographic and economic evolutions in French society. Today’s social housing stock therefore reflects the location and the main characteristics of each period’s buildings.
The current and future dynamics of social housing, both in terms of construction and rehabilitation works, are thus partly determined by the state of the housing stock in each territory, and its adequacy to societal changes.
Classification JEL: R31, R38.

Plan de l'article

  1. La dynamique de construction du parc social depuis l’après-guerre
    1. 46 % du parc actuel a été construit pendant les Trente Glorieuses
    2. Regain de développement depuis les années 2000
    3. La production de logements sociaux : accompagnement de l’effort de construction national ou rôle contracyclique ?
  2. Un parc inégalement réparti sur le territoire : résultat de vagues successives de construction
    1. La construction de logements sociaux a suivi les mutations sociodémographiques et économiques des territoires
      1. Période avant 1948
      2. De 1949 à 1975
      3. Après 1975
    2. La proportion variable des maisons individuelles selon les territoires : une caractéristique importante du parc social résultat des dynamiques décrites précédemment
    3. Une autre illustration de l’influence de l’histoire sur la stratégie des organismes : la performance énergétique du parc social
  3. Les dynamiques à l'œuvre aujourd’hui : quelle réponse du secteur du logement social aux besoins ?
    1. Caractéristiques du patrimoine et marges de manœuvre financières des organismes
    2. Derrière les chiffres de croissance du parc : des forces contraires assurent un renouvellement important
    3. Dynamiques régionales : où construit-on aujourd’hui ? et où construire demain ?
      1. Les dynamiques récentes de construction : une réponse à la pénurie de logements
      2. Une réponse fine aux besoins : déclinaison par type de logements et niveau de loyers

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback