Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Revue d'économie financière

2014/4 (N° 116)


ALERTES EMAIL - REVUE Revue d'économie financière

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 229 - 242 Article suivant

Résumé

Français

L’Afrique devient de plus en plus intégrée au système financier et économique mondial. Cet article examine le rôle de la notation dans cette évolution. Certes, les notes facilitent l’émission de la dette par les entités notées mais elles servent également à d’autres fins. Elles fournissent un point de référence quant au risque que présentent les économies et permettent de surmonter les asymétries d’information entre les investisseurs et les émetteurs de dette. Bien que l’Afrique puisse se vanter de taux de croissance parmi les plus élevés au monde, la récente et forte demande des investisseurs pour la dette africaine est plutôt une conséquence des conditions extérieures, en particulier des taux d’intérêt historiquement bas sur les marchés plus développés. En outre, malgré des progrès encourageants, les systèmes financiers du continent restent relativement sous-développés.
Classification JEL : G24, O16, O55.

English

Rated Africa: Ratings and the Development of African Financial MarketsAfrica has become increasingly integrated to the global financial and economic system in recent years. This article considers the role of credit ratings in that trend. Ratings facilitate the issuance of debt by rated entities, but they serve other purposes too, such as providing a risk benchmark for economies and overcoming information asymmetries between investors and debt issuers. Although Africa can boast some of the world’s fastest growth rates, the recently strong investor demand for African debt is more likely a consequence of historically low interest rates in more developed markets. Moreover, despite encouraging progress, the continent’s financial systems remain comparatively underdeveloped.
Classification JEL: G24, O16, O55

Plan de l'article

  1. L'Afrique émerge sur le plan financier
  2. Qu’est-ce que la notation ?
  3. Élargir la population des créanciers potentiels
  4. Surmonter l’asymétrie d’information
  5. Les notes souveraines comme références
  6. Les régulateurs africains encouragent la notation pour développer les marchés financiers
  7. Les tendances récentes en matière de crédit d’Afrique
  8. Plus que la croissance
  9. Le malheur de l’Occident fait le bonheur de l’Afrique
  10. L'Afrique a beaucoup progressé et a encore beaucoup à faire

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback