Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Revue d'économie financière

2015/1 (N° 117)


ALERTES EMAIL - REVUE Revue d'économie financière

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 107 - 126 Article suivant

Résumé

Français

Les technologies liées aux énergies renouvelables deviennent plus compétitives que celles des combustibles fossiles et l'impératif climatique pousse les responsables politiques vers les politiques régulatrices qui intègrent les externalités environnementales négatives.
Le coût de l'inaction étant plus grand que le coût nécessaire pour s'opposer au changement climatique, le secteur financier doit tenir compte dans ses décisions de la nécessité d'adapter l'économie à une réalité plus stressante et de traiter avec des créneaux importants et prometteurs. D'autre part, l'engagement de la finance dans la lutte contre le changement climatique va l'aider à retrouver une légitimité publique très contestée depuis la Grande Récession.
Cet article explore les premières étapes d'un changement systémique des marchés financiers pour qu'ils soient prêts à répondre aux défis du changement climatique. Comment les finances publiques doivent-elles changer à court terme et comment le financement privé peut-il innover et élargir les moyens pour mieux faire face à ces défis ?
Classification JEL : G18, Q38, Q54.

English

Shaping Financial Markets Dealing with Climate ChangeWe are witnessing an energy transition where renewable energy is becoming a more competitive technology than traditional fossil fuels. Besides, the climate imperative is pressing policy makers to internalize negative environmental externalities. Scientific evidence demonstrates that the cost of inaction is larger than the cost to face the challenges posed by climate change. In this sense, adapting the economy to a more stressful reality and dealing with huge and promising niches compose the new environment that needs to be assumed by the financial community in their investment decisions. On the other hand, engagement with climate change solutions will aid finance to recover the public legitimacy highly damaged since the Great Recession.
On the eve of Paris agreement this paper explores the first steps required to make a systemic change in financial markets ; to make them fitter to deal with the challenges of climate change. How public sources are expected to move in the short term and how private finance can innovate and scale up means to best deal with these changes.
Classification JEL: G18, Q38, Q54.

Plan de l'article

  1. Contexte pour une nouvelle architecture financière liée au climat
    1. Émergence d'un nouveau paradigme économique
    2. Urgence et perspectives à long terme
    3. Les exigences en termes de « décarbonisation »
  2. Forme et limites de la mobilisation publique
    1. Complémentarité de l'action publique et de l'action privée
    2. Le retour à l'approche descendante de l'action publique
    3. Mobilisation liée à l'action publique dans la sphère internationale
    4. L'action publique doit faire preuve de cohérence
  3. Le financement privé : comment mobiliser des milliers de milliards
    1. Où trouver l'argent ?
    2. Comment mobiliser les ressources privées ? Les leçons du protocole de Kyoto
    3. Le potentiel des obligations vertes
    4. L'importance de l'innovation dans le système de financement
    5. La dynamique de désinvestissement chez les investisseurs institutionnels

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback