Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Revue d'économie financière

2015/1 (N° 117)


ALERTES EMAIL - REVUE Revue d'économie financière

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 189 - 204 Article suivant

Résumé

Français

Pour répondre aux enjeux du changement climatique, une réorientation massive des flux de financements privés et publics est nécessaire. Le secteur financier apparaît comme un acteur incontournable pour engager la transition énergétique. L'un de ses premiers objectifs dans le cadre de cette transition bas carbone est de disposer de méthodes et d'outils permettant d'estimer ces émissions (directes et indirectes) de gaz à effet de serre (GES). Cette estimation permet au secteur de mieux appréhender ses risques liés au changement climatique et d'identifier des opportunités financières de développement en rapport avec les émissions de GES. Pour les émissions indirectes du secteur financier, la problématique essentielle relève de la quantification des émissions financées, c'est-à-dire des émissions induites par la détention d'un actif financier. Il s'agit donc de présenter les pratiques existantes de quantification des émissions financées de GES des institutions financières à travers les deux types d'approches méthodologiques existantes, à ce jour.
Classification JEL : G12, Q54, Q56.

English

Quantifying Greenhouse Gas Emissions of the Financial SectorTo answer the challenges of climate change, a massive reorientation of private and public financing flows is required. The financial sector appears to be a key player to engage the energy transition. One of its first objectives in the context of this low-carbon transition is to have methods and tools to estimate emissions of greenhouse gases (direct and indirect). The estimate of GHG emissions enables the financial sector to better understand and manage its exposure to climate change and to identify development business opportunities related to greenhouse gas emissions. Among the indirect emissions of greenhouse gases in the financial sector, the key issue is to quantify financed emissions, i.e. caused by the detention of a financial asset. The purpose is to present the existing practices for quantifying GHG financed emissions of financial institutions across the two types of existing methodological approaches, to date.
Classification JEL: G12, Q54, Q56.

Plan de l'article

  1. Le contexte climatique
  2. Impacts et enjeux énergétiques et climatiques du secteur financier
    1. L'exposition du secteur aux enjeux associés au changement climatique
      1. Les enjeux liés à l'atténuation du changement climatique ou risques carbone
      2. Les enjeux liés à l'adaptation au changement climatique ou risques climat
  3. Les pratiques existantes de quantification des émissions de GES des institutions financières
  4. Les types d'approches méthodologiques existantes pour estimer les émissions financées
    1. Les méthodologies bottom-up : une approche microéconomique
      1. Principes
      2. Méthodes d'estimation
      3. Adéquation de l'approche microéconomique
    2. Les méthodologies top-down : une approche macroéconomique
      1. Un exemple de méthodologie top-down : la méthodologie P9XCA
        1. Objectifs poursuivis et principes fondateurs
        2. Calcul des émissions financées
        3. L'approche par « scope » de la méthode P9XCA
      2. Adéquation de l'approche macroéconomique
    3. Préconisations pour le choix d'une approche

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback