Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Revue d'économie financière

2015/2 (n° 118)


ALERTES EMAIL - REVUE Revue d'économie financière

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 251 - 282 Article suivant

Résumé

Français

Depuis plus de deux cents ans, les remboursements d’emprunts ont été la composante oubliée de l’épargne des ménages. Récemment cependant, à l’occasion de la « Grande Récession », des interrogations sont apparues quant à l’influence de l’endettement des ménages sur la consommation. Un si long « oubli » est largement dû à l’absence d’informations sur les montants en cause. Les remboursements d’emprunts ne figurent pas en effet dans les Comptes nationaux. Pour un pays comme la France, une nouvelle estimation de ces remboursements au cours des dernières années nous amène à penser que les « vrais » remboursements – ceux qui ne sont pas financés par un nouveau crédit – pourraient se situer aux alentours des deux cinquièmes du flux annuel d’épargne des ménages. La démonstration de cette conjecture demandera de rassembler de nombreuses informations encore manquantes. Tout de même, quand les banques centrales auront publié des séries de nouveaux crédits et de remboursements suffisamment longues et permettant l’indispensable distinction entre les « vrais » et les « faux » remboursements, des travaux économétriques originaux pourront être réalisés, améliorant de façon significative notre connaissance des comportements économiques et financiers des ménages.
Classification JEL : G21, R21.

English

Loans Repayments in Households’ SavingsFor more than 200 years loans repayments have been the forgotten component of households savings. However the effects of debt on households consumption have become an important issue in the aftermath of the Great Recession. Such a long omission is mainly due to the lack of data. Loans repayments are not included in national accounts. As for France, a new estimate indicates that “reals” repayments – those not financed by new loans – amount to around 40 % of the households’ annual savings flow. Gathering numerous and still lacking information is needed to confirm this estimate. Only when central banks publish long temporal series of “real” and “false” repayments, will original econometric works improve significantly the knowledge of economic and financial households’ behaviour.
Classification JEL: G21, R21.

Plan de l'article

  1. Une méthode simple de calcul des remboursements d’emprunts
    1. L’évolution du passif des Français
    2. Macroéconomie des nouveaux crédits et des remboursements
    3. Un nouveau mode de calcul des remboursements d’emprunts
    4. Les résultats obtenus et les réserves qu’ils peuvent susciter
  2. La part des remboursements dans l’épargne des Français
    1. Nouveaux crédits et remboursements dans l’équilibre macroéconomique des ressources et emplois des ménages
    2. « Vrais » et « faux » remboursements
    3. Conjectures concernant l’affectation de l’épargne des Français en 2012 et 2013
      1. Un cadre de réflexion plus réaliste
      2. Une tentative de chiffrage
    4. Questions soulevées par l’introduction des « vrais » nouveaux crédits et des « vrais » remboursements d’emprunts dans les comportements des ménages
  3. Conclusion

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback