Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Revue d'économie financière

2015/2 (n° 118)


ALERTES EMAIL - REVUE Revue d'économie financière

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 67 - 75 Article suivant

Résumé

Français

Les règles comptables et prudentielles régissant l’intermédiation financière se sont considérablement sophistiquées lors des vingt dernières années en se rapprochant des meilleures pratiques internes des institutions financières. Cette évolution a engendré une plus grande procyclicité et ouvert des options d’arbitrage réglementaire qui ont grandement contribué à la crise de 2008. Les réponses réglementaires qui se dessinent présentent deux risques. D’une part, les évolutions asymétriques de la réglementation bancaire et de celle du shadow banking risquent de conduire à une migration massive du financement de l’économie vers le shadow banking, encore très instable par nature. D’autre part, un retour en arrière vers des règles prudentielles simplifiées à l’excès telles que le ratio de levier peut créer des distorsions importantes dans le financement de l’économie. Un investissement important dans le capital humain de la supervision et une plus grande discrétion des superviseurs dans l’interprétation des règles paraissent mieux à même de pallier les insuffisances mises à jour par la crise.
Classification JEL : G01, G21, G28.

English

Regulation or Supervision: Challenges AheadThe accounting and prudential norms that regulate financial intermediation have significantly evolved over the last twenty years. They have become aligned with the industry’s best practices, thereby gaining in sophistication and complexity. This generated procyclicality and created room for massive regulatory arbitrage. This in turn contributed to a large extent to the 2008 crisis. One can foreshadow two issues with current attempts at fixing this regulatory environment. First, the asymmetric tightening of banking and shadow-banking regulations may induce a massive migration of lending towards the more unstable shadow-banking system. Second, moving back to overly simplified prudential rules, such as the leverage ratio, may create important distortions in the allocation of capital. The most appropriate response to the crisis pertains to supervision rather than regulation in my view. An important investment in the human capital of supervisory authorities and a shift from « box-ticking » regulation towards more supervisory discretion are in order.
Classification JEL: G01, G21, G28.

Plan de l'article

  1. Procyclicité
  2. Arbitrage réglementaire
    1. La montée en puissance du shadow banking comme système bancaire non agréé
    2. Régulation, supervision et arbitrage réglementaire
  3. Évolutions à prévoir, évolutions à souhaiter
    1. Procyclicité et réglementation macroprudentielle
    2. Réglementation prudentielle bancaire et shadow banking

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback