Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Revue d'économie financière

2016/1 (n° 121)


ALERTES EMAIL - REVUE Revue d'économie financière

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 225 - 234 Article suivant

Résumé

Français

Le très bas niveau des taux d’intérêts en zone euro est un véritable défi pour la gestion de l’épargne. Cette politique est conduite de façon délibérée par la Banque centrale européenne et va durer tant que l’embellie économique ne se confirme pas. Les épargnants et leurs conseillers ont progressivement pris conscience que les solutions efficaces du passé ne correspondent plus à la situation. De nouveaux produits comme le fonds eurocroissance, des fonds de performance absolue et la réallocation de l’épargne vers les actifs réels, actions et immobilier, sont plus que jamais à l’ordre du jour. Mais de nombreux freins continuent à retarder le changement d’orientation des placements, en tout premier lieu, le niveau souvent insuffisant de culture financière des épargnants français.
Classification JEL : E21, E43, G23.

English

How to Invest Savings in a Very Low Rate Environment?The very low rate environment in the euro zone is a challenge for longer term savings. This deliberate monetary policy is here to stay according to the ECB at least until the economy recovers in full. Savers and their advisers have progressively understood that solutions successful in the past decades are no longer relevant. New product like eurocroissance, absolute return funds and reallocation to real assets, stocks and real estate need now to be considered. Nevertheless savers are reluctant to change their habits and invest in new vehicles, in particular because their weak financial literacy.
Classification JEL: E21, E43, G23.

Plan de l'article

  1. Quels sont les impacts des taux bas ?
  2. Quelle en est la perception par les épargnants et leurs conseillers ?
  3. Quelles solutions proposer aux épargnants ?
  4. Quelques commentaires en guise de conclusion

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback