Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Revue d'économie financière

2016/2 (n° 122)


ALERTES EMAIL - REVUE Revue d'économie financière

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 205 - 222 Article suivant

Résumé

Français

Cet article examine les différences de taux de détention de patrimoine entre les ménages immigrés et les ménages autochtones à partir des données de l'enquête patrimoine 2009-2010 de l'Insee. Les caractéristiques sociodémographiques et économiques des ménages immigrés expliquent une part très importante des écarts observés. Lorsque l'effet de ces caractéristiques est pris en compte, il apparaît que les ménages immigrés ont une probabilité comparable à celle des natifs de détenir du patrimoine, sauf en ce qui concerne les livrets d'épargne. Les facteurs spécifiques de la population immigrée, tels que le pays d'origine, le statut légal et la durée de résidence ont un effet significatif sur le patrimoine et contribuent à expliquer les écarts observés.
Classification JEL : D31, F22, J15, R21, R23.

English

Wealth of Immigrants: Evidence from FranceThis paper examines the differences in wealth ownership between immigrant and native households in France. Using data from the 2009-2010 wealth survey conducted by Insee, we find that the sociodemographic and economic characteristics of immigrant households explain a large part of the observed ownership gap. After controlling for characteristics, we find that immigrants are as likely as natives to own financial and real estate wealth, except for saving accounts. They have a lower rate of ownership. The specific factors of the immigrant population such as region of origin, legal status and the duration of residence have significant effects on wealth and contribute to explain the observed gaps.
Classification JEL: D31, F22, J15, R21, R23.

Plan de l'article

  1. Le cadre d'analyse
  2. Le patrimoine des immigrés en France : données et statistiques descriptives
  3. Analyse empirique
  4. Conclusion

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback