Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Revue de métaphysique et de morale

2007/4 (n° 56)


ALERTES EMAIL - REVUE Revue de métaphysique et de morale

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 483 - 498 Article suivant

Résumé

Français

Pourquoi l’idée d’un Marx « spinoziste » est-elle devenue si évidente, alors que la nature de ce supposé spinozisme est sujette aux lectures les plus contradictoires, et que Marx ne s’est que peu intéressé à la philosophie de Spinoza ? L’étude des rares références à Spinoza dans l’œuvre de Marx, ainsi que de deux interprétations antagonistes de cette filiation – le spinozisme structuraliste, rationaliste et athée de Althusser, et le spinozisme subjectif, dynamique et fondé sur l’imagination de Negri –, devrait permettre de répondre à cette interrogation. On montrera d’une part que la référence à Spinoza s’est imposée à ces auteurs parce qu’elle leur permettait d’élaborer une lecture non hégélienne de Marx qui soit néanmoins porteuse d’une ontologie révolutionnaire, et d’autre part que la philosophie de Spinoza résiste malgré tout à ces tentatives forcées d’intégration à la théorie marxienne.

English

Why does the idea of a « spinozist » Marx seem so obvious nowadays, while there is no agreement at all about the features of this « spinozism », and although Marx was not much interested in the philosophy of Spinoza ? We will study the few occurrences of Spinoza in the work of Marx, and then focus on two opposite interpretations of his « spinozism » – one based on Althusser, that displays a structuralist, rational and atheistic reading of Spinoza, and another one based on Negri, that shows a subjective, powerful philosophy of Spinoza, grounded on imagination. Our contention is that the reference to Spinoza seemed necessary to these authors because it allowed them to develop a reading of Marx that is not hegelian but still upholding a revolutionary ontology. We will also sustain that the philosophy of Spinoza eventually resist to these attempts to integrate it to a marxian perspective.

Plan de l'article

  1. MARX, LECTEUR DE SPINOZA ?
  2. LE MARX SPINOZISTE DE LOUIS ALTHUSSER : DE LA SUBSTANCE À LA STRUCTURE
  3. SPINOZA PAR NEGRI, OU LA RÉSURGENCE DU SUJET

Accéder à cet article
© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback