Accueil Revues Revue Numéro Article

Documentaliste-Sciences de l'Information

2010/2 (Vol. 47)

  • Pages : 80
  • DOI : 10.3917/docsi.472.0026
  • Éditeur : A.D.B.S.

ALERTES EMAIL - REVUE Documentaliste-Sciences de l'Information

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 26 - 26 Article suivant
1

Le livre numérique arrive dans les bibliothèques et les centres de documentation. Il s’inscrit dans un contexte particulier : avant lui les revues numériques ont déjà pris position dans les collections, apportant des éléments nouveaux dans les pratiques professionnelles. Elles ont modelé l’appréhension que les acteurs pouvaient avoir de la mise en place de documents numériques dans les services documentaires. Les revues ont en ce sens façonné la perception de ce nouveau type de contenu, que ce soit par les documentalistes ou les bibliothécaires mais également par les usagers. Cette première vague d’introduction des contenus numériques éditoriaux dans les collections documentaires a assumé un rôle pédagogique fort. Elle a permis de se confronter à des notions et concepts nouveaux touchant aussi bien à la manipulation de ces nouveaux objets qu’à de nouvelles modalités d’acquisition, de négociation ou de mise à disposition.

2

Cette première étape de développement des collections de revues numériques a eu pour effet secondaire la définition d’un prisme spécifique, au travers duquel l’ensemble des contenus numériques édités sont aujourd’hui observés. Ce prisme porte sur les modalités d’acquisition, les modalités de mise à disposition, les mécanismes de fixation des prix… Si cette première phase a permis de développer les compétences professionnelles relatives aux contenus numériques, elle contraint aujourd’hui la mise en place des livres numériques. On peut s’interroger sur la pertinence de ce prisme « revues » à l’égard de ce nouvel objet numérique, le livre. •

3

Dossier coordonné par Benoît Epron, directeur des études à l’École nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques (ENSSIB)

Résumé

English

Electronic journals arrived in libraries and information services, modifying professional practices and paving the way for the digital book, better known now as the E-Book. E-journals had a significant impact on how librarians dealt with the place of E documents in their information services, and influenced how both librarians and end-users perceived this new type of content. This first wave of electronic content played a major educational role, as they learned to address new ideas and concepts in handling these new objects along with new methods for their acquisition, negotiation and circulation. If this first phase made it possible to develop professional skills related to E content, today these skills will have to adapt to E books.

Español

El libro numérico llega a las bibliotecas y centros de documentación. Se inscribe en un contexto particular: antes de su aparición, las revistas numéricas ya habían alcanzado una posición en las colecciones, modificando así las prácticas profesionales. Han modelado la percepción que podían tener los actores sobre la puesta en funcionamiento de documentos numéricos en los servicios documentales. En este sentido, las revistas han dado forma a la percepción de este nuevo tipo de contenido, ya sea para los documentalistas y bibliotecarios o para los usuarios. Esta primera breve introducción de los contenidos numéricos editoriales en las colecciones documentales ha asumido una fuerte función pedagógica. Ha permitido enfrentarse a las nociones y conceptos nuevos, tratando la manipulación de estos nuevos objetos así como las nuevas modalidades de adquisición, negociación y puesta a disposición. Si bien esta primera fase ha permitido el desarrollo de competencias profesionales relativas a los contenidos numéricos, ahora hay que adaptarlas a este nuevo objeto numérico: el libro.

Deutsch

Das E-Book ist in den Bibliotheken und Dokumentationseinrichtungen angekommen. Es steht in einem spezielle Kontext: Vor ihm wurden bereits die digitalen Zeitschriften in die Sammlungen integriert und die Berufspraxis angepasst. Diese haben die Erwartungen gestaltet, die Akteure bei der Einführung digitaler Dokumente in Dokumentationsdiensten haben können. Die Zeitschriften haben so die Wahrnehmung dieser neuen Art von Inhalten gestaltet, sowohl seitens der Bibliothekare und Dokumentare als auch der Nutzer. Diese erste Welle der Integration von digitalen verlegerischen Inhalten in den dokumentarischen Kollektionen hat eine starke pädagogische Rolle gespielt. Sie hat es ermöglicht, sich mit neuen Ideen und Konzepten auseinanderzusetzen, die sowohl den Umgang mit diesen neuen Produkten wie auch neue Methoden der Akquisition, Verhandlung und Bereitstellung betreffen. Nachdem diese erste Phase benutzt wurde, um berufliche Kompetenzen im Zusammenhang mit digitalen Inhalten zu entwickeln, so muss sie jetzt diesem neuen digitalen Produkt angepasst werden – dem Buch.

Pour citer cet article

« Présentation », Documentaliste-Sciences de l'Information 2/2010 (Vol. 47) , p. 26-26
URL : www.cairn.info/revue-documentaliste-sciences-de-l-information-2010-2-page-26.htm.
DOI : 10.3917/docsi.472.0026.


Article précédent Pages 26 - 26 Article suivant
© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback