Accueil Revues Revue Numéro Article

Documentaliste-Sciences de l'Information

2012/3 (Vol. 49)

  • Pages : 80
  • DOI : 10.3917/docsi.493.0001
  • Éditeur : A.D.B.S.

ALERTES EMAIL - REVUE Documentaliste-Sciences de l'Information

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Pages 1 - 1 Article suivant
1

« T’es où ? », une question qui revient sans cesse au téléphone – mobile bien sûr – au risque d’obtenir des réponses de plus en plus saugrenues... Grâce aux mobiles et aux apps qui les accompagnent, tout lieu est désormais toujours opportun pour s’informer, se former, travailler, jouer, être guidé... L’app, véritable « couteau suisse » du nomade moderne !

2

À la découverte du monde des apps. En jouant sur cette expression, on découvre qu’il y a une app pour vous sauver de la fin du monde, mais aussi une app qui a sauvé des vies dans le monde (au moment du tsunami au Japon), l’app Voyageurs du Monde, l’app Le Monde, puis les apps préférés de la rédaction du Monde, mais aussi l’app de la Coupe du monde, ou celle du monde des dinosaures, des apps pour « tracker » les monuments du monde, une app pour téléphoner gratuitement dans le monde, une app pour donner le sourire au monde, etc. Un inventaire que l’on pourrait poursuivre à l’envi.

3

Des apps pour calculer son bilan carbone, pour donner la liste des légumes et fruits de saison, pour maigrir, pour « en dire plus sur vous-même sur FB », pour vous aider à remplir vos mots croisés… Des apps gratuites, des apps payantes, des apps inutiles mais qu’il faut avoir, des apps ratées, des apps pour faire rire, sourire, ou rêver… Une ou des apps pour chaque entreprise, pour chaque service, pour chaque évènement, pour chaque âge… Il y a une app pour tout, mais aussi des apps pour personne, les rebuts en la matière étant légion.

4

Jamais seul car toujours connectés : rêve ou cauchemar ? Au-delà de ces considérations, ce dossier vous est proposé pour mieux connaître les apps, mais aussi pour mieux les concevoir et les adapter à son public puisque tel est était l’un des objectifs poursuivis. Un dossier pour découvrir des outils, des success stories, des recommandations, mais aussi plusieurs analyses : quelles adaptations pour les bases de données documentaires ? Un recul pour le web ? Quels modèles économiques ?

5

Les autres contributions de ce numéro vous invitent également : à « bouger » puisque tel est le message d’un article sur l’avenir des métiers de la documentation dans une situation de crise ; à « sauvegarder » pour garder des traces pérennes de nos mémoires numériques ; à « changer de perspective » sur le Big Data, ou pour appréhender le droit de l’information ; à « être acteur », en favorisant la construction collective des métadonnées sen bibliothèques ou, tout simplement, à s’interroger sur les développements du résumé automatique ou, prudemment, sur la responsabilité du salarié sur les réseaux sociaux.

Pour citer cet article

Battisti Michèle, « Le monde foisonnant des apps », Documentaliste-Sciences de l'Information 3/2012 (Vol. 49) , p. 1-1
URL : www.cairn.info/revue-documentaliste-sciences-de-l-information-2012-3-page-1.htm.
DOI : 10.3917/docsi.493.0001.


Pages 1 - 1 Article suivant
© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback