Accueil Revues Revue Numéro Article

Documentaliste-Sciences de l'Information

2014/4 (Vol. 51)

  • Pages : 84
  • DOI : 10.3917/docsi.514.0064
  • Éditeur : A.D.B.S.

ALERTES EMAIL - REVUE Documentaliste-Sciences de l'Information

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 64 - 64 Article suivant
1

«La déontologie n’est pas une discipline théorique, mais le résultat de pratiques majoritaires qui peuvent et doivent évoluer, faites de maîtrise collective et individuelle et de convictions irréductibles et intangibles » [1][1] Gilbert COUTAZ, « L’urgence d’un code de déontologie.... La pertinence et l’actualité de cette affirmation doivent être relevées : l’éthique professionnelle est en effet tout sauf une matière théorique, car elle se fonde sur les pratiques d’un groupe professionnel spécifique, qu’elle s’efforce de déterminer et de délimiter avec précision, en les faisant reposer sur des convictions profondes dûment établies et, par conséquent, non négociables. Ces pratiques évoluent en fonction de nombreux facteurs, ce qui a pour conséquence que tout code d’éthique se doit d’être périodiquement mis à jour.

2

Tous les codes de déontologie en vigueur mettent l’accent sur le droit à l’information, à l’image de celui de l’Ifla : « […] les bibliothécaires et les autres professionnel(le)s de l’information s’assurent que le droit d’accéder à l’information est accordé à tou(te)s et que des services équitables sont délivrés à chacun(e) […] » [2][2]  Code d’éthique de l’Ifla pour les bibliothécaires.... Plus généralement, le but visé consiste à proposer aux professionnels un document fondateur, qui représente un élément de cohésion de la profession autour de valeurs reconnues par tous et de structuration de l’identité professionnelle, ainsi qu’un instrument de promotion et de défense.

3

Les objectifs concrets visés au travers d’un tel document de référence sont de définir des principes directeurs, codifier des pratiques professionnelles, créer un esprit d’appartenance, harmoniser les pratiques grâce à des règles de comportement, justifier de compétences spécifiques et faire valoir des droits inaliénables et des devoirs impératifs.

4

Plus spécifiquement, dans le quotidien du travail en entreprise, la problématique de la confidentialité est particulièrement d’actualité. Il s’agit bien de distinguer la clause liée au contrat de travail du principe éthique de confidentialité que l’on retrouve dans la plupart des codes. Si la première est une protection par rapport à la concurrence, le second s’applique aux relations entre les services documentaires et leurs usagers, y compris à l’interne de l’entreprise. Le code de Bibliothèque Information Suisse (BIS) précise que « les professionnels de l’information respectent la vie privée et garantissent la protection des données personnelles qui, de fait, sont partagées entres les usagers et ces services »[3][3]  Code d’éthique de BIS pour les bibliothécaires et....

5

Cet exemple spécifique démontre l’utilité d’un code d’éthique quel que soit son contexte, car il est souvent plus exigeant que le cadre contractuel. C’est pour cette raison et pour les promouvoir qu’il est nécessaire de formaliser nos principes professionnels.

Les travaux de l’ADBS

Dans certaines situations, « faut-il mettre en avant une clause de conscience ? Faut-il démissionner […] en cas de divergence de vue sur les critères de sélection des documents ? Faut-il porter seul la responsabilité de dire oui ou non à son interlocuteur ou peut-on "se réfugier" derrière un texte juridique ou professionnel ? […] » Voici quelques questions auxquelles codes de bonne conduite, chartes éthiques ou principes déontologiques apportent des réponses.

« Ce besoin de doter la profession d’un point de repère, d’un cadre de référence commun adapté à un groupe de professionnels qui vivent des situations comparables n’est pas nouveau » [4][4] Éric SUTTER, in : Michèle Battisti et Éric Sutter,....

L’ADBS, à l’initiative de Jean Meyriat, s’était fortement investie dans la rédaction d’un code de déontologie pour les professionnels de l’information conçu à l’échelle européenne [5][5] Jean MEYRIAT (trad.), « Principes déontologiques des.... Des travaux qui mériteraient d’être poursuivis. Une déontologie ne contribue-t-elle à faire reconnaître une profession [6][6] Jean MEYRIAT, « Déontologie du documentaliste : énoncés... ?

Notes

[1]

Gilbert COUTAZ, « L’urgence d’un code de déontologie pour les archivistes suisses ». Revue suisse d’histoire, 1997, n° 93, p. 278-285

[2]

Code d’éthique de l’Ifla pour les bibliothécaires et les autres professionnel(le)s de l’information, août 2012 www.ifla.org/files/assets/faife/codesofethics/frenchcodeofethicsfull.pdf

[3]

Code d’éthique de BIS pour les bibliothécaires et les professionnels de l’information, 6 septembre 2013 http://bis-ch.prv22.hostpark.net/fileadmin/ressourcen/arbeitsgruppen/Code_ethique_f.pdf

[4]

Éric SUTTER, in : Michèle Battisti et Éric Sutter, « La responsabilité juridique des professionnels de l’I-D et les codes de déontologie, Journée d’étude Isidora-ADBS, Paris, 7 février 2007 », compte rendu. Documentaliste-Sciences de l’information, 2007, n° 3, p. 237-241

[5]

Jean MEYRIAT (trad.), « Principes déontologiques des professionnels de l’information et de la documentation : le code de l’ECIA », Documentaliste-Sciences de l’information, 2000, n° 1, p. 42-43

[6]

Jean MEYRIAT, « Déontologie du documentaliste : énoncés de principes ». Documentaliste-Sciences de l’information, 1991, n° 1, p. 38-39

Résumé

Français

[éthique] Indispensable pour encadrer les pratiques professionnelles, un code de déontologie valorise aussi l’image d’une profession.

Pour citer cet article

Gorin Michel, Bezençon Christophe, « Un code de déontologie, concrètement... », Documentaliste-Sciences de l'Information, 4/2014 (Vol. 51), p. 64-64.

URL : http://www.cairn.info/revue-documentaliste-sciences-de-l-information-2014-4-page-64.htm
DOI : 10.3917/docsi.514.0064


Article précédent Pages 64 - 64 Article suivant
© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback