Accueil Revues Revue Numéro Résumé

L’Espace géographique

2016/4 (Tome 45)

  • Pages : 96
  • ISBN : 9782701198088
  • DOI : 10.3917/eg.454.0355
  • Éditeur : Belin

ALERTES EMAIL - REVUE L’Espace géographique

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 355 - 367 Article suivant

Résumé

Français

Le roman de James Joyce Ulysse est profondément ancré dans la réalité géographique de Dublin. Pourtant, les descriptions et les indications topographiques autres que les toponymes y sont rares. À partir d’une étude du chapitre 10, exclusivement consacré à la ville elle-même, on montre comment le texte épouse une forme cartographique. Le chapitre a une forme fragmentaire qui rompt la linéarité de la lecture et la temporalité du récit, produisant un effet de simultanéité qui met en lumière la tension entre l’espace temporalisé de la description romanesque et l’espace instantané de l’appréhension cartographique.

Mots-clés

  • cartographie
  • Dublin
  • James Joyce
  • littérature
  • Ulysse

English

The map and the text; a geographer’s reading of ‘‘Wandering Rocks’’ (Ulysses, chapter 10)James Joyce’s Ulysses is deeply linked to the geographical reality of Dublin. Yet, aside from street names, the text offers up very few topographical details. A study of chapter 10, the most city-centered of the book, shows how mapping and writing are related. This chapter is made of separate narrative fragments, and can’t be fully understood by reading them in sequence. Different places are shown simultaneously, as when viewing a map, thus highlighting the differences between grasping a place through a map and through a literary description.

Keywords

  • Dublin
  • James Joyce
  • literature
  • mapping
  • Ulysses

Plan de l'article

  1. Ulysse, livre d’une ville
  2. Dublin, ville d’un livre
  3. Les géographies déplacées d’Ulysse
    1. « Trieste-Zurich-Paris 1914-1921 »
  4. Ulysse et l’espace hors-champ
  5. Les « Rochers errants », carte palimpseste
    1. Un texte-carte
    2. Le spectacle urbain et l’« inéluctable modalité du visible »
  6. Conclusion

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback