Accueil Revue Numéro

Présentation

La question des normes constitue un objet éminemment heuristique pour la recherche en sciences humaines et sociales, et plus particulièrement en sciences de l’information et de la communication, sachant que l’activité sociale est tout à la fois tributaire et productrice de ces normes. De nombreux chercheurs, tant français que nord-américains, ont étudié le rôle de diverses formes de textes, d’écritures dans les organisations. Le numéro 34 d’ Études de communication invitera donc à prendre la mesure de l’écrit, celui-ci étant vu comme un objet de transaction, d’interaction, d’archivage et de pouvoir. L’entrée par l’écriture, dans l’articulation du procès et du dispositif, donnera à lire un ordre négocié de la prescription où les langages de la norme disent autant les contextes dans lesquels elle opère que la prescription elle-même. Cette livraison franco-canadienne voudrait ouvrir la discussion sur les manières dont le texte est « investi » et comment, en retour, il « investit » l’organisation. Quels sont ces textes qui, entre l’esprit et la lettre, feraient de l’action collective leur obligée ? Pourquoi, et comment, feraient-ils autorité ? Et le font-ils effectivement ?


Sommaire

Dossier : Normes et écriture de l'organisation

Page 9 à 22

Introduction

Dossier  : Normes et écriture de l'organisation

Page 23 à 40

Comment les textes écrivent l'organisation. Figures, ventriloquie et incarnation

Page 41 à 60

L'épreuve de la conversation : comment se négocie la mise en œuvre des normes dans l'écriture d'un texte organisationnel

Page 61 à 74

L'agentivité textuelle entre metatextualité et performativité : Le cas des Operguid dans l'industrie pétrochimique

Page 75 à 92

Voir les normes comme un travail de sens : le texte comme agencement de narrations

Page 93 à 108

L'émergence d'un nouveau genre communicationnel dans les organisations fortement connectées : les « questions rapides » par messagerie instantanée

Page 109 à 126

Observer pour gouverner : information, prescription et médiation dans les observatoires numériques territoriaux

Page 127 à 142

Sens et normes font-ils bon ménage dans les organisations ?

Page 143 à 156

Du rôle et de la portée de l'écrit dans l'organisation : la mise en question des instructions de sécurité chez « Selenis », 1985-1994

Varias...

Page 159 à 176

MEVA : l'indexation mémorielle pour construire la connaissance décisionnelle dans les processus d'Intelligence Économique

Page 177 à 192

Récit et légitimation : les États-Unis en guerre contre le terrorisme (2001-2004)

Notes de lecture

Page 203 à 205

Joseph Gusfield : La culture des problèmes publics. L'alcool au volant : la production d'un ordre symbolique

Page 205 à 206

Fabienne Martin-Juchat : Le corps et les médias. La chair éprouvée par les médias et les espaces sociaux

Page 206 à 207

…Nous avons reçu… Dominique Wolton : Informer n'est pas communiquer, CNRS Éditions, 2009

Page 207 à 208

…Nous avons reçu… David Forest : Abécadaire de la société de surveillance, Éditions Syllepse, 2009

Fiche technique

Études de communication 2010/1 (n° 34). 210 pages.
ISSN : 1270-6841
ISSN en ligne : 2101-0366
ISBN : 9782917562031
Lien : <http://www.cairn.info/revue-etudes-de-communication-2010-1.htm>

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback