Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Revue française de science politique

2016/3 (Vol. 66)


ALERTES EMAIL - REVUE Revue française de science politique

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 483 - 506 Article suivant

Résumé

Français

Parler de « système de santé » pour désigner un secteur sanitaire français historiquement balkanisé, cloisonné, dans lequel les services de l’État et de l’Assurance-maladie peinaient à réguler les stratégies inflationnistes des acteurs professionnels et politiques, a longtemps relevé de l’abus de langage. En contrepoint de la littérature internationale sur l’introduction de logiques de concurrence et de privatisation dans les systèmes de santé, et à partir du cas des Agences régionales, l’article soutient que la « désorganisation » sanitaire française est en proie non à l’atomisation marchande mais à une dynamique multiforme d’intégration faisant émerger des acteurs à la fois plus massifs mais aussi liés par des relations plus denses. Cette intégration se fait cependant sous forte contrainte institutionnelle.

Mots-clés

  • système de santé français
  • intégration
  • ARS
  • Nouvelle Gestion Publique
  • néoinstitutionnalisme historique
  • fusion

English

Bringing the Health Care State Back inThe political hesitations of an integration by merger : the case of French Health Regional AgenciesTalking about a healthcare “system” for a French health sector historically fragmented, compartmentalized and in which State bureaucracies and sickness funds struggled to regulate professional and political strategies, has long been a misnomer. As a counterpoint to the international literature on the introduction of competition and privatization logics in healthcare systems, and based on the case of the Regional Health Agencies, the article argues that the “disorganization” of French healthcare sector is confronted not to market fragmentation but rather to a multifaceted integration process, bringing out actors both more massive but also linked by dense relations. This integration process is however under strong institutional constraints which limit its scope and fix its content.

Keywords

  • French healthcare system
  • integration
  • merger
  • Health Regional Agencies
  • new public management
  • NIH

Plan de l'article

  1. Faire du chaos médical un « système de santé »
    1. L’introuvable « système de santé » : une trajectoire historique désintégratrice
    2. Pressions intégratrices et entrepreneurs bureaucratiques en intégration : l’émergence de l’idée d’agences régionales de santé
    3. Une intégration incrémentale sous fortes contraintes institutionnelles
  2. La RGPP comme opportunité politique : quand l’intégration prend la forme d’une fusion
    1. Les ARS embarquées dans le véhicule RGPP
    2. Quand le faible devient fort : le ministère de la Santé inflige une défaite à ses concurrents institutionnels
  3. Les enjeux politiques de l’intégration du « système de santé »
    1. Quelle place pour le politique dans le procès d’intégration sectoriel ?
    2. L’intégration par le bas doit-elle entraîner l’intégration par le haut ?
    3. Quel positionnement de la profession médicale dans un environnement institutionnel plus intégré ?
  4. Conclusion : de l’intégration visible par les technocrates à l’intégration invisible par le marché ?

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback